Une première défense de titre pour Francis Lafrenière

Alors qu’il chemine dans les classements mondiaux, chaque combat que livre Francis Lafrenière constitue un virage dans sa carrière. Le duel qui l’attend le 10 juin ne fait pas exception.

Le 10 juin à La Tohu, Francis Lafrenière (15-5-2) affrontera l’américain Michael Moore (15-1), classé dans le top 15 mondial. Un duel de 10 rounds qui s’avère la première défense du titre NABO poids moyen de Lafrenière.

Moore, un excellent boxeur amateur, a subi sa seule défaite en carrière face à Stanyslav Skorokhod, un boxeur ukrainien de talent.

« Nous cherchions un aspirant au titre et nous avons fait quelques appels. Michael Moore a accepté tout de suite. C’est un boxeur qui a un gros background amateur. C’est également un gaucher. Je n’ai pas affronté de gaucher depuis mon combat contre Renan Saint-Juste au Centre Bell en janvier 2016 », exprime Francis Lafrenière.

Préparation

La fiche et le parcours de Michael Moore n’intimident toutefois pas le récent champion NABO des poids moyens. Depuis sa victoire contre Uriel Gonzalez au Centre Vidéotron de Québec le 24 février, Lafrenière est entré dans les ligues majeures. Propulsé au 7e rang mondial, il a adapté son entraînement à son nouveau statut.

« Nous avons changé notre méthode d’entraînement, qui est maintenant plus axée sur la force et la vitesse. Du côté de mes entraînements d’haltérophilie, j’ai augmenté les charges. Je fais plus de conditionnement et nous avons développé de nouvelles méthodes pour améliorer ma vitesse. Je suis rendu dans les classements mondiaux et je veux aller plus loin; je dois donc développer plus d’outils », exprime le sympathique pugiliste.

Francis Lafrenière compte entre autres sur l’expertise des frères Howard et Otis Grant pour son entraînement de boxe et sur le kinésiologue et coach de conditionnement Damien Orfanou pour sa préparation physique.

« À ce stade-ci, le camp va vraiment bien », laisse savoir le champion.

Plus de visibilité

La victoire du 24 février à Québec a fait rayonner le boxeur de Coteau-du-Lac dans le milieu de la boxe. Les médias sportifs s’intéressent de plus en plus à lui; il se retrouve sous les projecteurs. Authentique et sympathique, Francis Lafrenière s’adapte bien à la situation. « Je reçois effectivement plus d’appels; on s’intéresse à mon parcours. C’est sûr que dans ce milieu, la visibilité est une bonne chose! Je suis surtout content que ça donne de la crédibilité à mon équipe », dit-il.

Le favori de la foule

Francis Lafrenière lors de son dernier passage à La Tohu.

Lors de son dernier passage à La Tohu le 21 janvier, Lafrenière avait remporté son combat contre Manuel Garcia. Il avait alors compté sur le support de la foule, enthousiaste à encourager le People’s champ.

Cette fois-ci, Lafrenière croit qu’il pourra une fois plus se nourrir de l’énergie de la foule. « Nous avons vendu plus de 150 billets en 4 jours! Les gens viennent de partout, même de Sherbrooke, pour venir m’encourager. C’est vraiment apprécié », dit-il. Et d’ajouter : « Je veux vraiment remercier tout le monde de Vaudreuil-Soulanges qui croit en moi. Merci à tout le monde, et à mes commanditaires », conclut-il.

La suite des choses

Le combat du 10 juin constitue un nouveau virage dans la carrière de Lafrenière. Une victoire le propulserait dans le top 5 mondial de sa catégorie, actuellement dominée par David Lemieux.

Techniquement, une défense du titre pourrait l’amener à l’affronter.

Billets

Il est possible de se procurer des billets pour le combat du 10 juin au Club de boxe Lafrenière, situé au 655, Route 201, à Saint-Clet, ou au Grant Brothers Gym, situé au 2101, Route Trans-Canada, Dorval.

Crédit Photo à la Une : Photozone / Robert Lévesque – GYM

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *