Un projet sème l’inquiétude à Terrasse-Vaudreuil

Le 3 octobre, Terrasse-Vaudreuil tenait une consultation publique concernant le projet de construction d’une nouvelle habitation multifamiliale sur la 5e Avenue.

L’entreprise établie au 120, 5e Avenue à Terrasse-Vaudreuil, soit Le Groupe Landry, a mis en vente son terrain. Un promoteur, Yan Castonguay, s’est empressé de présenter une offre, qui a été retenue, il y a près d’un an.
Selon le courtier responsable de la transaction, il s’agissait du meilleur projet pour le lieu et les citoyens de la municipalité.
Le promoteur souhaite construire un immeuble à logements. Une habitation qui comptera seize unités et le double d’espaces de stationnements.
Citoyens inquiets
Ce sont donc plus d’une vingtaine de citoyens qui se sont présentés à la consultation publique afin de faire valoir leur opinion, devant le conseil municipal, qui s’est dit impuissant face à la situation. En effet, plusieurs fois au cours de la soirée, on a répété que le terrain étant zoné industriel, n’importe quelle entreprise aurait pu s’y installer, comme une compagnie de déneigement, par exemple, et personne n’aurait pu les en empêcher.
Les citoyens ont tout de même réagi. Plusieurs inquiétudes ont été soulevées. De la perte de zone tampon au bruit du train en passant par la hausse de circulation et des besoins en matière d’égouts, tout a été évoqué. Un citoyen a tenu à réitérer son ouverture à acquérir une partie du lot, celle derrière sa maison, afin de préserver l’espace vert. Il a d’ailleurs reproché au courtier de ne pas avoir offert cette option. Bien que toute offre raisonnable aurait été présentée au client, le citoyen aurait toutefois dû acheter la totalité du terrain, pour ensuite le diviser en lots.
Yan Castonguay a tenu à rassurer les citoyens concernés en précisant que des recommandations lui ont été émises et qu’il entend offrir un environnement le plus convivial possible, en gardant une zone tampon pour les résidents. La construction devrait débuter à l’automne 2018 et la livraison des unités est prévue pour juin 2019.
Par ailleurs, le 22 novembre, un avis invitera les citoyens de Terrasse-Vaudreuil à faire leur demande de participation à un référendum.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *