Trois jeunes athlètes de la région aux Jeux de la francophonie canadienne à Moncton

Trois jeunes athlètes de Vaudreuil-Soulanges font partis des 120 représentants du Québec qui participent aux septièmes Jeux de la francophonie canadienne qui se déroulent jusqu’à samedi à Moncton au Nouveau-Brunswick.

Julia Richard de Coteau-du-Lac espère se démarquer en athlétisme tout comme Philippe Fortier-Gervais de Saint-Lazare et Elliot Collard de Vaudreuil-Dorion en Volleyball.

Pas moins de 97 jeunes représentent le Québec dans les disciplines inscrites dans les différents volets au programme. Ils sont encadrés par une équipe de 17 entraîneurs-accompagnateurs et de 6 responsables de la mission du Québec, sous la gouverne de SportsQuébec qui collabore à la réalisation de cet événement depuis sa création en 1999. Chapeautés par la Fédération de la jeunesse canadienne-française, les Jeux de la francophonie canadienne rassemblent tous les trois ans plus de 800 jeunes provenant des dix provinces et des trois territoires.

« Tous nos jeunes vivront une expérience unique où les arts, les sports et le leadership sont interreliés; des activités coopératives animées par le comité organisateur leur permettront également un échange privilégié avec les jeunes des autres provinces et territoires. », a déclaré Jean-Baptiste Dufour, chef de la mission québécoise et coordonnateur – Soutien opérationnel de SPORTSQUÉBEC.

En tout, trois prix couronnent les réalisations des jeunes pendant leur séjour : le Prix du Drapeau remis à la délégation ayant obtenu le plus de points cumulés, le Prix de l’Esprit de la francophonie pour la délégation ayant démontré le meilleur esprit durant la semaine et le Prix de l’Amélioration décerné à la délégation s’étant le plus améliorée depuis les derniers Jeux. Tout en favorisant la saine compétition et la qualité des échanges entre jeunes, le Québec tentera de conserver le Prix du Drapeau qu’il avait remporté à Gatineau en 2014.

Nous souhaitons la meilleure des chances à ceux qui représentent notre belle région dans le cadre des Jeux de la francophonie canadienne à Moncton.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *