Rétrospective 2017: Juin

Après un printemps difficile, les rayons du soleil étaient des plus attendus. On sait que l’été est arrivé quand les fraises se pointent le bout du nez et que le Théâtre des Cascades rouvre ses portes. D’ailleurs, cette année, le plus beau théâtre du Québec a réussi à faire rire avec une pièce se déroulant dans une morgue et portant de titre Ciao papa!

Le retour des beaux jours était le moment parfait pour inaugurer le projet Vélo-Cité offrant la location gratuite d’une trentaine de vélos aux citoyens de Vaudreuil-Dorion, grâce au Zèbre Rouge. Parlant de vélo, l’équipe Nous sommes a parcouru 1000 kilomètres entre le Saguenay et Montréal dans le cadre du Grand défi Pierre Lavoie et a remis 9000$ à l’école Léopold-Carrière pour financer des initiatives de saines habitudes de vie.

Juin était un mois de festivités pour Le Cercle de Fermières Vaudreuil qui a souligné son 75e anniversaire. De son côté, le Conseil de la Fabrique de la paroisse Sainte-Jeanne-de-Chantal soulignait le 168e anniversaire de l’arrivée de la statue de Notre Dame de La Garde dans la paroisse. La paroisse et ses dirigeants ont profité de cette occasion pour souligner la restauration des murs de l’église Sainte-Jeanne-de-Chantal et d’en faire l’inauguration officielle. Autre inauguration du côté de Saint-Zotique où la nouvelle aire de jeu inclusive universelle au parc Desjardins-du-millénaire fait la joie des enfants vivant avec des limitations.

En matière de sports, les jeunes golfeurs du club Summerlea se sont démarqués à la Classique optimiste Assante : Céleste Dao, son frère Malik ainsi que Christopher Vandette.

Photo Caroline Bonin

Pétard mouillé

La Ville de Saint-Zotique et le concepteur du parc Zoti dévoilaient quelques détails du parc récréo-touristique, évalué à 80 M$. Le méga projet comprendrait un parc aquatique quatre saisons, une piste d’exercice multi-usages, une piste de compétition chauffée, une tour d’observation et, éventuellement, un hôtel de prestige avec spa nordique. Bien que l’annonce soit faite en grande pompe, aucun contrat n’était signé avec la Ville et le promoteur n’était pas en mesure de présenter d’échéancier. On apprenait également que le projet ne verrait pas le jour avant 2019.

Photo Alain Gaudreau

Inondés d’amour

Le 10 juin, des centaines de citoyens de Vaudreuil-Soulanges se sont réunis au parc Chartier-de-Lotbinière à Rigaud pour assister au concert-bénéfice Inondés d’amour. Au final, ce sont plus de 10 000$ qui ont été versés à Moisson Sud-Ouest pour le soutien aux sinistrés de la région.

Photo Valérie Sangin

Des événements et encore des événements

Juin s’avère un mois faste en culture. Les Seigneuriales, le Festival de cirque de Vaudreuil-Dorion et le fabuleux défilé Mozaïk s’y déroulent année après année. En 2017, c’est avec Robert Charlebois que les citoyens ont festoyé le soir de la Fête nationale à Vaudreuil-Dorion.

Photo Stéphanie Lacroix

De l’amour dans l’air

Du côté des sports, le boxeur des Coteaux Francis Lafrenière a défendu son titre NABO. Au sommet de sa forme, celui que l’on surnomme The people’s champ a remporté la victoire par TKO contre Oscar Cortez à la Tohu. Il y avait de l’amour dans l’air ce soir-là. D’abord, entre le pugiliste et ses fans. Ensuite, parce que Lafrenière a fait la grande demande à celle qui partage sa vie depuis 10 ans.

Photo Caroline Bonin

En marche vers un traitement

Le 30 juin avait lieu le tournoi de golf Cafiti. Cette année, Catherine Cafiti a choisi de verser les profits de son événement à la recherche sur la paraplégie spastique, via l’organisme de Julie Desmarais Trépanier. Cette maman de 36 ans est porteuse du gène alors que son fils Derek, 8 ans, a la mutation génétique SPG4 de cette maladie. À l’heure actuelle, aucun traitement n’est disponible. Julie Desmarais Trépanier regarde en avant et tente d’amasser l’argent nécessaire pour pousser la recherche. Son but ultime : que son fils et elle puissent continuer de marcher.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *