Pierre Séguin élu maire de L’Île-Perrot

Pierre Séguin s’est adressé au public à la suite de l’annonce de sa victoire.

Plusieurs citoyens réclamaient du changement à la mairie de la Ville de L’Île-Perrot. Le 5 novembre, ils se sont prononcés.

Ce n’est que deux heures et demie après la fermeture des bureaux de vote que la centaine de citoyens et candidats présents dans la salle Florian-Bleau a appris les résultats du scrutin. L’émotion était palpable tout au long de la soirée, laquelle s’est soldée par une victoire pour le candidat Pierre Séguin. En effet, après une vingtaine d’années guidée par Marc Roy, voilà que L’Île-Perrot accueille un nouveau maire.

Ce n’est que deux heures et demie après la fermeture des bureaux de vote que la centaine de citoyens et candidats présents dans la salle Florian-Bleau a appris les résultats du scrutin. L’émotion était palpable tout au long de la soirée, laquelle s’est soldée par une victoire pour le candidat Pierre Séguin. En effet, guidée pendant une vingtaine d’années par Marc Roy, voilà que L’Île-Perrot accueille un nouveau maire.
Pierre Séguin a obtenu 1711 votes, contre 1202 en faveur de Marc Roy. Un total de 2913 votes a été comptabilisé, ce qui représente un taux de participation de 35,7 % pour les électeurs de L’Île-Perrot.
Épuisé au terme de cette longue campagne électorale et interviewé sur le coup de l’émotion, Pierre Séquin, s’en est tenu à un bref discours. « On est contents que les citoyens nous aient choisis, mais évidemment il faut maintenant travailler à ce qu’ils continuent d’être fiers. »

Nouveau conseil

Le conseil municipal sera désormais formé de Nancy Pelletier au district 1, Marc Deslauriers au district 2, Gabrielle Labbé au district 3, Karine Bérubé au district 4, Kim Comeau au district 5 et Mathieu Auclair au district 6. « Cette équipe-là, c’est pas mal l’équipe avec laquelle j’ai travaillé durant les élections. Je venais parce qu’il y avait des jeunes qui se présentaient », souligne le nouveau maire, fier d’être entouré d’une nouvelle génération de politiciens à L’Île-Perrot.
Ayant frappé à plus de 2000 portes au cours des dernières semaines, Pierre Séguin a pu discuter avec de nombreux Perrotois sur les enjeux qui les interpellent. « Ce sera très agréable avec les idées nouvelles qui ont été mises de l’avant », anticipe-t-il.

Soirée émouvante

Les deux candidats ayant choisi d’assister à l’annonce des résultats de vote au même endroit, la salle Florian-Bleau comptait des partisans des deux côtés. Si la fébrilité était au rendez-vous dès l’arrivée des candidats, elle s’est plus tard transformée en grande déception pour le maire sortant.
Entouré de sa famille, ses enfants et petits-enfants, Marc Roy était incapable de se prononcer sur sa défaite, visiblement attristé de devoir quitter son environnement des vingt dernières années. Rappelons que depuis son entrée en poste en 1997, monsieur Roy n’avait jamais vécu de campagne électorale, ayant été élu par acclamation les élections suivantes.
Plusieurs membres du conseil, qui y siégaient depuis plusieurs années, ont également cédé leur place à de nouveaux visages. Ce fut le cas pour Daniel Taillefer, Marcel Rainville, Michelle Lacombe Lecavalier et Daniel Leblanc.
Pour sa part, Pierre Séguin a semblé ému d’avoir gagné la confiance d’autant de citoyens. —

 

À lire aussi:

Peu de changement sur l’île Perrot

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *