Les réserves d’eau potable atteignent un seuil critique

Depuis une semaine, plusieurs municipalités ont vu leur réserve d’eau potable diminuer de façon alarmante. Photothèque

Depuis une semaine, plusieurs municipalités ont vu leur réserve d’eau potable diminuer de façon alarmante, notamment à cause de la canicule et de l’augmentation de la consommation des citoyens.

En raison du manque de pluie et du bas niveau de la nappe phréatique, des municipalités telles Rigaud, Saint-Lazare, Sainte-Justine de Newton, Saint-Clet et Saint-Polycarpe ont commencé à décréter des interdictions complètes d’arrosage.

En date du 10 juillet, la Ville de Rigaud maintenait toujours l’interdiction d’arrosage sur tout le territoire. « Le niveau d’eau de la nappe phréatique est toujours à un seuil très critique et, c’est pourquoi elle maintient l’interdiction d’arrosage qui est présentement en vigueur », de mentionner Marie-Andrée Gagnon, directrice du Service des Communications et relations avec le milieu de la Ville de Rigaud.   Puisqu’aucune pluie n’est prévue à court ou à moyen terme, la Ville demande la grande collaboration des résidents en rationnant leur utilisation à des fins essentielles. Une patrouille parcourt quotidiennement le territoire, et ce, plusieurs fois dans la journée ainsi que durant la soirée afin de s’assurer du respect de cette mesure. Toute personne qui contrevient à cette interdiction est coupable d’une infraction et passible d’une amende se situant entre 100 $ et 500 $.

À Saint-Lazare, depuis plusieurs jours, la consommation de l’eau potable par les résidents a grimpé en flèche. Afin d’éviter une pénurie, la Ville de Saint-Lazare rappelle aux résidents l’importance de respecter les restrictions de l’utilisation extérieure de l’eau distribuée par les réseaux d’aqueduc municipaux présentement en vigueur. La Ville augmentera ses patrouilles pour s’assurer que les résidents respectent la réglementation. Des amendes pouvant aller jusqu’à 2 000 $ pour les récidivistes.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *