Les citoyens invités à se prononcer sur l’aménagement de la baie Saint-François

Une aire de détente permettant d’apprécier la baie.

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a présenté aux Campivallensiens un concept d’aménagement global de la baie Saint-François et de ses aménagements contigus. Elle demande maintenant aux citoyens de donner leur avis.

Le concept, sous la forme d’une proposition ouverte, se compose de sept projets riverains misant sur l’accessibilité publique et la protection de la richesse environnementale. Ces projets sont reliés les uns aux autres par un réseau piétonnier et cycliste et ont tous pour objectif d’améliorer l’accès à la baie. Selon l’urgence, leur envergure et les ressources dont la Ville dispose, ces réalisations seront réalisées à moyen ou long termes (plus de 10 ans). Comme les berges souffrent d’une érosion naturelle et que d’incontournables travaux d’envergure sont nécessaires, la Ville voit là une opportunité, à long terme, de développement intégré bonifiant la qualité de vie.

« Cette dépense incontournable doit devenir un investissement. Percevons-la comme une opportunité pour préserver notre baie et ses infrastructures, véritables joyaux et leviers économiques, et améliorer la qualité de vie autant que notre attractivité en tant que pôle du nautisme. C’est à nous, citoyens de Salaberry-de-Valleyfield, de saisir cette chance et de décider de ce à quoi nous voulons que ressemblent et servent les abords de notre baie », lance le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe.

Images du vidéo de présentation:

La vidéo de la présentant les intentions d’aménagement peut être visionnée en ligne à www.ville.valleyfield.qc.ca/baie.  Les citoyens sont invités à la regarder et à remplir le sondage pour livrer leurs commentaires sur le même site Internet. «La présentation de ce projet au grand public permet de poursuivre la démarche de consultation amorcée depuis deux ans et va certainement stimuler les discussions, les réflexions et les échanges avec la population sur l’utilisation de la baie Saint-François, ses équipements, son avenir. Évidemment, le Ville souhaite valider qu’elle va dans le bon sens, que ces investissements sont ceux auxquels la population aspire et adhère, comme elle l’avait fait lors de la présentation du plan d’aménagement du centre-ville en 2012 », a précisé Ian Blanchet, directeur de l’ingénierie.

Avant d’entamer les travaux urgents de consolidation des berges, la Ville doit terminer les études d’impact et finaliser les plans et devis. Des caractérisations complémentaires seront d’ailleurs réalisées au cours de cet été. Le conseil se prononcera à l’automne sur un montage financier et un phasage des travaux qui mèneront à des premières interventions sur les portions prioritaires de la planification au plus tôt à l’automne 2018. L’échéancier définitif étant dicté par le processus d’autorisation gouvernementale qui verra son dénouement au début de l’année 2018.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *