Léa Chevrier en lice pour le concours Futurs champions

Léa Chevrier se distingue chez les Rebelles du Québec. Photothèque

Léa Chevrier, une jeune fille originaire de Saint-Lazare et étudiante en 2e secondaire du Collège Bourget, est en nomination pour le concours « Futurs champions ».

Léa est lanceuse à la fastpitch, un sport qui la passionne depuis plusieurs années.  Elle croit qu’elle a tout à fait sa place en tant que nominée dans ce concours. « Tout simplement parce que je suis une passionnée du sport en général, mais plus particulièrement la fastpitch. En plus de me passionner, ce sport me coule à travers les veines », mentionne Léa dans sa description.

En tant que lanceuse, elle affirme goûter à  la compétition à chaque lancer sur le monticule. « Malgré tout ce qui arrive sur le terrain, je réussis toujours à garder la tête haute et rester « focus » pour la prochaine frappeuse. « Le sport contribue énormément à ma confiance en soi, le sens de la communication et la persévérance de toujours vouloir m’améliorer. Ce sont des qualités qui me seront utiles dans la vie de tous les jours soit avec mes amis, ma famille, dans mes études et même sur le marché du travail, plus tard », croit-elle.

Fière de sa fille

Léa est fermement persuadée que sa discipline, sa persévérance et sa détermination sont des qualités d’une future championne. Et sa mère n’en passe pas moins.

« Léa a débuté très tôt dans le sport et son cœur balance entre la ringuette et la balle-molle, de dire Chantal Latreille, sa maman.  Elle est très disciplinée, tant à l’école que dans les sports. Avec la balle-molle, qui dure 10 mois par année, elle doit s’imposer cette discipline pour performer à l’école également », ajoute Chantal Latreille qui est très fière d’avoir une fille aussi sociable qui aime autant les gens.

« En fait, je m’entraîne dans les deux sports durant la semaine. En général, j’ai un à deux entraînements de balle par semaine à l’intérieur durant l’hiver etdeux entraînements et une partie en ringuette. J’aime les deux sports. Quand je commence la ringuette, j’ai hâte que débute la saison de balle et quand commence la balle, j’ai hâte à la saison de ringuette», de confier Léa qui ne pourrait abandonner l’un ou l’autre sport.

Celle-ci aime le rôle de lanceur, car elle adore la complicité qu’elle développe avec le receveur. « Tout se passe entre nous deux », dit-elle.

Léa Chevrier a évolué pour les A’s de Saint-Lazare (2008-2012) dans l’Association locale, dans l’Association régionale, avec les  Lions du lac St-Louis (2013-2016) et dans l’Association provinciale avec les Rebelles du Québec depuis 2 ans.  Léa a été récipiendaire en septembre 2016 du prix du meilleur lanceur de la Ligue de Fastpitch Féminine Élite du Québec (LFFEQ) et en septembre 2017 pour le titre de meilleur lanceur de l’équipe des Rebelles du Québec U14. Elle est dans la catégorie U15, maintenant.

Quant au concours, le jeune ayant accumulé le plus de votes dans sa région remportera une bourse de 500 $ offerte par Radio-Canada pour l’aider à poursuivre son développement.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Voir plus d'information
PUBLICITÉ