Le gouvernement du Québec et la Croix-Rouge font appel à la générosité des Québécois

Les sinistrés pourront obtenir de l’aide financière de la part du gouvernement et de la Croix-Rouge.

Dans la foulée des inondations historiques qui affectent présentement plusieurs régions du Québec, la Croix-Rouge lance une collecte de fonds spéciale afin de soutenir les citoyens touchés.

Le gouvernement du Québec fait les premiers pas en accordant 500 000 $ au Fonds d’aide créé par la Croix-Rouge.

Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et la vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, en ont fait l’annonce en compagnie du vice-président de la Croix-Rouge au Québec, Pascal Mathieu.

« Les inondations qui sévissent actuellement au Québec sont historiques. Le gouvernement et ses partenaires sont à pied d’œuvre et déploient toutes les ressources disponibles pour venir en aide aux sinistrés. Je salue aussi la solidarité et la résilience exemplaire des citoyens – nous sommes avec vous. Plusieurs d’entre eux ont perdu beaucoup durant ces événements, alors je fais appel à tous les Québécois pour donner généreusement à nos concitoyens sinistrés », a dit Martin Coiteux.

« Dans les différentes crises qui ont secoué la province, les Québécois ont toujours fait preuve d’une solidarité à toute épreuve. Aujourd’hui, des milliers de citoyens sont aux prises avec des inondations historiques et nous devons tous mettre l’épaule à la roue pour les aider. C’est pourquoi le gouvernement accorde cette aide supplémentaire aux sinistrés et demande à tous les Québécois et à toutes les Québécoises de faire preuve de générosité », a mentionné Lise Thériault.

« Nous remercions le gouvernement du Québec pour ce gage de confiance. Nous voulons également dire aux personnes les plus durement touchées par les inondations que la Croix-Rouge est là pour elles en ce moment et qu’elle sera là pour les accompagner dans leur rétablissement. La collecte lancée aujourd’hui servira à combler des besoins essentiels. Ces besoins peuvent comprendre, par exemple, des réparations de base pour la résidence principale, des besoins pour les enfants et des services personnels. L’aide sera octroyée selon un programme élaboré par la Croix-Rouge, en concertation avec un comité consultatif  », a conclu Pascal Mathieu.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *