La légende du lapin de Pâques!

À Pâques, les lapins semblent envahir nos maisons. En chocolat, en peluche ou bien vivantes dans les animaleries, ces petites bêtes sont partout. Savez-vous pourquoi?

Les légendes entourant le lapin de Pâques sont nombreuses. Certaines le relient à la déesse de la fertilité, Éostre, qui avait pour animal de compagnie un lapin. Celle-ci faisait l’objet d’une importante célébration durant l’équinoxe de printemps, soit la période au cours de laquelle est célébrée la fête de Pâques. On raconte aussi qu’une mère allemande, n’ayant pas les moyens d’offrir du chocolat à ses enfants, décida de colorer des œufs et de les cacher dans la cour familiale afin de créer une chasse au trésor. Un lapin qui passait par là contribua malgré lui à créer la légende du lapin de Pâques.

Quoi qu’il en soit, le lapin fait partie des célébrations de Pâques depuis plusieurs siècles. En 2011, des studios hollywoodiens lui ont même consacré un film d’animation. Intitulé Hop!, ce long métrage raconte la vie du fils du lapin de Pâques qui habite… sur l’île de Pâques.

Cela dit, le lapin fait partie de notre imaginaire collectif sous bien d’autres formes. Alors que les plus grands se souviennent encore du lapin blanc du film Alice au pays des merveilles (1933), les plus jeunes découvrent avec étonnement les aventures de Jeannot Lapin. Mais attention! Sa légende commencerait à s’effriter. Depuis quelques années déjà, les Australiens l’ont mis de côté au profit d’un marsupial en voie de disparition, le bilby. Les autorités espèrent ainsi qu’une nouvelle tradition pascale permettra de sauver cette espèce menacée.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *