Il est dangereux de laisser son chien dans un véhicule l’été.

« J’en ai pour quelques minutes seulement. » C’est ce que les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent se dire en courant à l’épicerie pour se procurer un article ou deux pendant que leur chien ou leur chat demeure confiné à l’intérieur de l’auto.

« Ce qui est très préoccupant, c’est qu’il ne faut souvent que quelques minutes pour que votre animal ressente des malaises graves », souligne Mary Pecarski, une technicienne-vétérinaire autorisée pour la Société de protection des animaux de l’Ontario.

« Nous demandons toujours aux propriétaires d’animaux pour quelles raisons ils mettent ainsi leur animal en danger. Vous ne savez jamais quel contretemps peut survenir et prolonger votre absence.»

Les véhicules garés peuvent rapidement atteindre des températures mortelles, même lorsque la journée est relativement fraîche, que le véhicule est à l’ombre et que les glaces sont légèrement abaissées. Malheureusement, indique Mme Pecarski, dès que les températures se réchauffent, les Sociétés de protection des animaux à l’échelle du pays reçoivent des appels concernant des animaux de compagnie enfermés dans des véhicules surchauffés.

« Il n’y a aucune excuse pour laisser un animal sans surveillance dans un véhicule, » ajoute Mme Pecarski. « Les chiens possèdent une capacité de transpiration très restreinte; même une courte période passée dans un environnement chaud peut présenter une menace pour leur vie. La température corporelle normale d’un chien est de 39 °C et une température de 41 °C peut être supportée uniquement pendant une très courte période de temps avant d’entraîner des dommages irréversibles au cerveau ou même la mort. »

Après avoir retiré le chien ou le chat de la voiture surchauffée, une assistance médicale vétérinaire rapide est vitale si un coup de chaleur est soupçonné (salivation et halètement excessifs, apathie ou inconscience). Entre-temps, mouillez le pelage immédiatement avec de l’eau tiède à fraîche (ne pas utiliser d’eau froide). Amenez l’animal à l’ombre et offrez-lui de l’eau.

Mme Pecarski suggère que si vous ne pouvez amener votre animal avec vous quand vous quittez votre véhicule, laissez-le simplement à la maison où il sera en sécurité et au frais.

Si vous apercevez un animal qui souffre dans un véhicule surchauffé, vous devriez appeler l’organisme ou la Société de protection des animaux ou les services de police de votre localité.

La Société de protection des animaux de l’Ontario et ses partenaires dans l’ensemble du Canada se sont associés afin de mettre sur pied la campagne « No Hot Pets » qui se déroule du 23 mai jusqu’à la fête du Travail.

Mme Pecarski souligne que vous pouvez contribuer à accroître la sensibilisation sur les dangers de laisser son animal de compagnie dans un véhicule en prenant l’engagement de ne pas laisser vos propres animaux  dans un véhicule sans surveillance. Vous pouvez également participer à un concours donnant droit à des prix hebdomadaires.

Visitez www.nohotpets.ca  pour obtenir plus de renseignements concernant la campagne « No Hot Pets », et consultez votre équipe de soins de santé vétérinaire pour apprendre comment vous pouvez protéger votre animal de compagnie contre les dangers de la chaleur estivale.

SOURCE: Institut canadien de la santé animale

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *