Francis Lafrenière fait le poids et demeure confiant

Francis Lafrenière a fait le poids, contrairement à Oscar Cortez qui devra verser 20 % de sa bourse à Lafrenière pour ne pas avoir atteint la limite de 160 livres.

Le pugiliste Francis Lafrenière a fait le poids à un peu plus de 24 heures de son combat contre le Mexicain Oscar Cortez à la Tohu samedi soir.

Vendredi, au gymnase de Frères Grant, Lafrenière a affiché 158,7 livres à la pesée, contre 161,8 pour Cortez qui devra céder 20 % de sa bourse puisqu’il n’a pas fait le poids. « Je suis content et ça me fait un peu plus de bourse. Quant au reste, ça ne me dérange pas qu’il soit plus lourd aujourd’hui. Demain, moi-même, je serai à 175 livres et toujours en forme », a admis Lafrenière, se trimballant avec une collation après avoir perdu une dizaine de livres dans les derniers jours. « J’ai ma boîte à lunch de superhéros. C’est mon fils qui me la prête. Il m’avait mentionné, tu seras plus fort, c’est ma boîte à lunch avec Capitaine America. J’ai gagné le combat suivant, alors je le traîne toujours depuis », a lancé celui qui se considère comme superstitieux.

Depuis qu’il traîne la boîte à collation de superhéros de son fils, Lafrenière remporte ses combats. Le superstitieux en lui fait qu’il la trimballe toujours.

Quant à son adversaire, quelques minutes avant la pesée, Lafrenière ne l’avait pas encore repéré dans le gymnase. Cortez devait initialement se battre la semaine dernière dans le cadre du gala Stevenson contre Fonfara. Mais il avait alors affiché 20 livres de trop. Il a donc eu à perdre près d’une quinzaine de livres pour affronter Lafrenière de Coteau-du-Lac chez les 160. « Il avait promis qu’il se rendrait à la pesée. J’ai hâte à demain pour l’affronter », a dit Lafrenière dont le titre de champion de cette catégorie chez les NABO demeure en titre malgré le poids de son rival. « Si je gagne, je conserve évidemment mon titre, mais s’il gagne, le titre devient vacant », a conclu Lafrenière, qui ne semblait pas effrayé à l’idée de s’incliner devant un adversaire qu’il a connu à quelques jours de l’affrontement. L’Américain Michael Moore qu’il devait initialement affronter samedi soir en finale de la carte, aurait connu des problèmes aux douanes canadiennes. D’où son retrait et l’urgence de trouver un nouvel adversaire à Lafrenière, le Champion du Peuple.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *