Festivités pour toute la famille

Chris Harden, vice-président développement de Harden, présentateur du feu d’artifice, a joué le jeu des artistes de Throw2Catch lors de la conférence de presse. Photo Stéphanie Lacroix

Le Festival de cirque de Vaudreuil-Dorion dévoile la programmation complète de cette 13e édition, qui se déroulera du 23 au 25 juin sur la rue Jeannotte. 

Cette année encore, les adeptes de cirque seront servis à souhait puisqu’une pléiade d’activités gratuite leur sera gratuitement offerte. En effet, les spectacles, ateliers et autres activités seront tous gratuits pour les quelques 45000 festivaliers qui fourmilleront le site cette année.
Cette année, plusieurs nouveautés feront leur entrée au festival, dont les multiples ateliers participatifs où jeunes et moins jeunes auront l’occasion de s’initier aux disciplines circassiennes: trapèze, slackline, corde à sauter et plus encore.
Sonia Drolet, présidente de Festivités Vaudreuil-Dorion, précise: « Tout est mis en place pour que le cirque soit à l’honneur. Notre objectif était d’offrir une programmation gratuite, variée et étoffée afin que les familles puissent passer plusieurs heures sur le site.
Parmi les ateliers proposés, notons un parcours à obstacle, un parcours de gymnastique, un atelier de construction, des jeux de table, des ateliers d’art participatif, un photomaton, une zone de jeu pour enfants de moins de 3 ans, un atelier de tir à l’arc et du mini-golf.

«Tout comme l’an dernier, il sera possible de se restaurer grâce à la présence de plusieurs restaurateurs qui vous ont concocté un menu original, pour tous les goûts et à faible coût», ajoute madame Drolet.
Les loyaux festivaliers retrouveront donc cette année les fameux conteneurs près de la scène principale, lieu de prédilection où étancher sa soif et casser la croûte, et ce, sans se priver des performances musicales.

Volet culturel

La zone cabaret-spectacle prendra encore plus d’ampleur cette année.

À cet effet, le volet spectacles se promet tout aussi épatant cet été. La scène Harden accueillera d’abord Alex Nevsky le 23 juin après les feux d’artifice, puis Melt it up, le Groupe Mario Turpide et l’unique Robert Charlebois le soir du 24 juin, ainsi que The Day Dreamers et Les Parfaits Inconnus le 25 juin. Les artistes de cirque de Spicy Circus, Carpe Diem et Throw2Catch présenteront pour leur part chaque jour leurs numéros respectifs sur la rue Jeannotte.
Les plus petits seront conviés à Atlas Geocircus, le 24 juin, ainsi qu’à Pepe et Colori, présenté par la chaîne Yoopa, le 25 juin. Festi-Cirque, qui regroupe neuf écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire des Trois-Lacs, s’est vu attribuer une scène où des performances aériennes, acrobatiques et d’agilité seront présentées. Outre le très populaire parc à manèges, les jeunes voudront aussi visiter les kiosques de Gymini, du Centre Multisports et de l’école de cirque Vaudreuil-Soulanges.

Fête nationale

Dans le cadre du Festival de cirque, le 23 juin est consacré à la Fête nationale. Pour une 7e année, environ 1000 citoyens s, accompagnés d’artistes de la région, conçoivent et livrent une parade unique, le défilé Mozaïk. Et pour cette édition, les participants se sont inspirés du thème Contes et légendes pour la création des costumes, du maquillage, des chorégraphies, des accessoires, etc.
Rappelons que le défilé débutera vers 19h45, et qu’il sera suivi du feu d’artifice face à la Cité-des-Jeunes.
«En collaboration avec la Ville de Vaudreuil-Dorion, je me réjouis de présenter ce feu d’artifice tant attendu qui est maintenant une tradition pour tous les citoyens. C’est une belle façon de souligner la fête des Québécois», a mentionné Chris Harden, vice-président développement de Harden.
Le maire de Vaudreuil-Dorion, a quant à lui conclut en soulignant la fierté de la Ville de pouvoir offrir autant de gratuité à cet événement d’envergure.
En plus de proposer une multitude d’activités pour les enfants de tous les groupes d’âge, les spectacles aussi sont présentés sans frais. «On est une ville jeune, avec de jeunes familles. On se rend compte que les gens recherchent des activités familiales», ajoute-t-il.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *