Décès de l’ancien maire Réjean Boyer

 

Les drapeaux de la Ville de Vaudreuil-Dorion sont en berne pour souligner le décès de Réjean Boyer, qui a été maire de 1985 à 1989 et de 1998 à 2005.

Enseignant à la retraite, Réjean Boyer était un passionné de voyages, de culture et de politique. Il a grandement contribué à l’essor de la Ville de Vaudreuil-Dorion. Les employés qui l’ont côtoyé se souviennent d’un leader, d’un homme curieux, d’un travailleur acharné qui ne comptait pas ses heures et qui maîtrisait parfaitement ses dossiers. C’est sous son second mandat, plus précisément en 2002, qu’a eu lieu l’importante refonte de la réglementation d’urbanisme à la suite de la fusion de Vaudreuil et de Dorion.

Il a aussi participé activement au vaste projet de dynamisation du secteur du boulevard de la Gare, dont le point de départ a été l’inauguration de la gare régionale de Vaudreuil en juillet 2003. Dans l’album historique « De l’Isle-aux-Tourtes à Vaudreuil-Dorion », Réjean Boyer mentionnait que le plan d’aménagement de la Ville comptait faire de cette gare le coeur d’un développement immobilier indépendant de la voiture pour les déplacements vers Montréal. Réjean Boyer était un visionnaire.

Il a été grandement impliqué dans la vie culturelle de Vaudreuil-Dorion : la bibliothèque municipale, l’île aux Tourtes, la Maison Félix-Leclerc, pour ne nommer que quelques exemples. Il aimait l’histoire, mais surtout il aimait sa ville.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *