Braver la pluie au Festival de la Soupe de Vaudreuil-Soulanges

Plus de 1200 visiteurs ont bravé la pluie soutenue le 3 septembre, pour déguster les 25 délicieuses soupes servies dans le cadre de la 6e édition du Festival de la S.O.U.PE de Vaudreuil-Soulanges.

Pour la première fois en six années d’existence, le soleil n’était pas au rendez-vous au Festival de la S.O.U.PE. Malgré cela, les organisateurs ont été ravis de la participation du public. « Je suis agréablement surpris de voir le nombre de visiteurs aujourd’hui. Ceux qui sont ici sont les véritables inconditionnels du festival. Et puisqu’il y a un peu moins d’achalandage, j’ai eu le temps de jaser avec les gens, et tous ont apprécié cette 6e édition! », a laissé savoir Pierre Séguin, fondateur de l’événement.

Après avoir goûté les différentes soupes, les visiteurs pouvaient voter pour leur coup de cœur du côté des amateurs et du côté des professionnels. Une fois les votes compilés, le résultat a été dévoilé.

Volet amateur

Ainsi, du côté des amateurs, le Collège Bourget a mis la main sur la Louche d’or pour une deuxième année consécutive. Leur crème de maïs grillé et bacon a été très appréciée du public. « La pression était là cette année, car les gens nous reconnaissait de l’an dernier. Mais nous ne sommes pas là pour remporter la compétition. Nous sentons que nous sommes déjà gagnantes en voyant le sourire des gens qui viennent goûter notre soupe », ont exprimé les sympathiques élèves au kiosque. D’ailleurs, le Collège Bourget a également remporté la mention du plus beau kiosque du côté des amateurs.

La Louche d’Argent a été attribuée à la Maison des soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges pour sa soupe italienne de poulet et gnocchi, et la Louche de Bronze, pour sa soupe de courgette et ail, est passée aux mains du Cercle de fermières Vaudreuil.

Volet professionnel

En ce qui concerne les professionnels, le public a voté majoritairement pour la soupe du Groupe Maurice (Résidence Lilo et Le Félix), une soupe au chou-fleur avec lardons à l’érable et ses chips de cheddar fort. Le chef Philippe Castonguay et son équipe a mis la main sur la Louche d’or pour une deuxième année consécutive. L’équipe du Groupe Maurice a également remporté le prix du plus beau kiosque du côté des professionnels. « L’important dans une journée comme celle-ci, c’est la participation et les échanges », a-t-il dit.

Les organisateurs du festival soulignent l’engagement des 82 bénévoles qui ont mis la main à la pâte pour assurer le succès de l’événement.

« C’est la première fois cette année qu’il y a de la pluie dans la soupe, mais ça n’a pas dilué le plaisir! » – Pierre Séguin, fondateur du festival

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *