Autoroute 30 : une hausse de tarif pour les camionneurs en 2018!

Le poste de péage de l’autoroute 30

Les camionneurs qui empruntent l’autoroute 30 devront payer plus cher au poste de péage à compter du 1er février 2018.

En effet, conformément à l’Entente de Partenariat entre A30 Express et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, le tarif pour les véhicules de catégorie 2 va passer de 2,05 $/essieu à 2,10 $/essieu. Cette catégorie inclut la plupart des camions semi-remorques, les véhicules lourds, les véhicules récréatifs, les voitures avec remorques, les autobus gérés par des entreprises privées et autres véhicules lourds de type commercial. Mentionnons que les véhicules de catégorie 1 comme les automobiles, les motocyclettes, les véhicules utilitaires, les mini-fourgonnettes et les camions légers ne seront pas touchés par cette augmentation.

Des camionneurs déjà en colère

Cette hausse du prix risque de soulever du mécontentement chez les camionneurs qui font déjà face à une nouvelle règlementation que plusieurs trouvent exagérée. En effet, depuis le 18 décembre, les chauffeurs de poids lourds doivent obligatoirement circuler sur la voie de droite s’ils décident d’emprunter le boulevard Monseigneur-Langlois pour contourner le péage du pont Serge-Marcil. Ce nouveau règlement s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote de trois mois visant l’implantation d’une nouvelle signalisation destinée aux camions sur la route 201, à Salaberry-de-Valleyfield.

« Il s’agit d’une étape importante que nous franchissons dans ce dossier qui est au cœur des préoccupations régionales. À terme, ce projet pilote nous aidera à poser les actions nécessaires afin d’assurer la fluidité de la circulation ainsi que la sécurité des usagers de la route », a déclaré Mme Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Mentionnons qu’au cours des cinq dernières années, le tarif pour les véhicules de catégorie 2 a subi une hausse de près de 80 % passant de 1,15 $ à 2,05 $ par essieu.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ