Après Rigaud et L’Île-Cadieux, au tour de Vaudreuil-Dorion d’y goûter

Les résidents de la rue Pérodeau à Vaudreuil-Dorion ont eu droit à une surprise en se levant ce matin. Phot0 Stéphane Fortier

C’était à craindre, la situation s’est détériorée, ce 6 mai à Vaudreuil-Dorion, Vaudreuil-sur-le-Lac et l’Île-Cadieux.

Au moment d’écrire ces lignes, une trentaine de maisons étaient touchées et plusieurs autres étaient à risque sur la rue Perodeau, plusieurs résidents se sont éveillés ce matin avec une importante quantité d’eau sur la propriété. « Nous nous sommes réveillés ce matin avec de l’eau sur le terrain. Depuis ce temps, j’ai trois pompes qui fonctionnent afin d’évacuer l’eau », indique Laurent Desjardins, un résident de la rue Perodeau.

D’autres propriétaires de ce secteur, qui sont touchés, remercient le ciel que les résidents soient si solidaires. Plusieurs sont venus déposer des sacs de sable tantôt chez un voisin, tantôt chez un autre. « Tout le monde fait la navette chez l’un et chez l’autre. Tout le monde s’entraide », nous dit Laurent Desjardins.

La Ville sur le qui-vive

Le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy-Pilon, a tenu à faire le point sur la situation en cet après-midi où, contrairement à ce qui avait été annoncé, le soleil s’est pointé pour quelques heures. « Si l’on fait exception d’une partie de Saint-Charles et de la rue Pérodeau, aucune rue n’est inondée. Le problème, ce sont les débris qui sont emportés par l’eau qui sont notamment à surveiller », mentionne le maire.

Ce dernier demande aux curieux d’éviter les zones inondées. « D’abord, cela contribue à créé du stress peut nuit aux différents services qui viennent en aide aux gens touchés et ensuite, ils risquent eux-mêmes de se mettre en difficulté s’ils ne font pas preuve de prudence », prévient-il.

Guy Pilon demande aux citoyens de vérifier si leur pompe d’évacuation (sump pump) est en bon état de marche. Certains ne l’ont pas utilisé depuis plusieurs années », fait-il remarquer en ajoutant que les services ne peuvent satisfaire tout le monde au même degré et qu’il fait parer au plus pressé.

Le maire tient à remercier les différents services municipaux et l’effort colossal qu’ils ont déployé jusqu’à présent. La Ville de Vaudreuil-Dorion, en plus d’être sur un pied d’alerte et d’offrir un service d’aide 24 heures sur 24 avec son centre d’opération situé au Service des incendies, a procédé à la distribution de 1 500 sacs de sable au cours de l’après-midi de samedi sur le coup de 16 h.

Et les prochains jours ? « C’est pas la pluie qui nous fait peur, c’est la rivière des Outaouais, de dire le maire de Vaudreuil-Dorion Guy Pilon. Il y a encore une bonne différence entre le débit du lac St-Louis et le lac des Deux Montagnes.  Le déversoir se vide assez bien par le lac St-Louis, c’est une bonne nouvelle », d’ajouter le maire.

Mais, pour lui, la nuit de dimanche à lundi sera déterminante pour la suite des choses. « Nous invitons les citoyens à consulter régulièrement notre page Facebook pour obtenir des informations ponctuelles », rappelle-t-il.

À l’Île-Cadieux, une agence de sécurité a été mandatée afin de ne laisser aucun représentant des médias passer.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *