Alain Choquette est de retour

Alain Choquette est de retour sur scène au Québec. Il a entrepris, il y a quelques jours, la tournée québécoise de son spectacle Drôlement magique, qu’il avait présenté plus de 580 fois en Europe.    

Comme le succès était au rendez-vous, Alain Choquette avait profité d’un moment d’accalmie à l’automne 2016 pour appeler personnellement quelques diffuseurs québécois afin de tâter le terrain sur la possibilité d’exporter son spectacle. La réponse étant positive, celui qui se produit lui-même a commencé à planifier une tournée. Le spectacle qu’il offrira le 22 octobre à la salle Albert-Dumouchel et le 17 novembre à la salle Pauline-Julien sera en tous points pareil à celui qui lui a permis de cartonner outre-mer.

Vedette au Québec depuis de nombreuses années, le magicien a dû tout recommencer en choisissant de percer en France. Le magicien avait envie de s’établir ailleurs et de pouvoir prendre le temps de vivre pleinement cette aventure. Bien qu’il ait apprécié l’expérience humaine et enrichissante de jouer en France, en Suisse, en Belgique et en Italie, Alain Choquette s’est ennuyé de ses racines.

« On dirait que les gens découvrent ce que je fais, même si ça fait 30 ans. C’est très humoristique. Il y a la magie, bien sûr, mais elle vient plus soutenir l’humour. C’est très interactif aussi. J’ai toujours fait ça, mais on dirait que là ça ressort plus parce que le show est très intime », raconte Alain Choquette à propos de l’accueil réservé, jusqu’à maintenant, à ce spectacle.

La tournée québécoise s’arrêtera dans 25 salles. Ensuite, Alain Choquette reprendra l’avion pour retourner en France puisque des dates de spectacles sont déjà à son agenda. Il n’abandonnera pas le Québec pour autant, puisqu’il reviendra pour une série de spectacles en région.

« Je suis un amant du Québec au complet. Je l’ai fait en bateau, en avion… Au Québec, c’est très particulier parce que c’est un public qui est game, contrairement aux Français. Ici, ce n’est pas long de mettre les gens dans la fête. On a une belle complicité dès de départ. C’est bien le fun! » lance Alain Choquette.

Multiplier les projets

Profitant de son séjour au Québec, il a accepté d’être juge à l’émission de télévision La magie des stars mettant en vedette des personnalités québécoises apprenant des numéros avec les Fantastix. Le vieux routier sent-il de la pression avec toute cette relève dans son domaine, dont font partie les Fantastix?

« La magie a beaucoup évolué et est de plus en plus spectaculaire, mais ce qu’on ne peut pas inventer c’est la personnalité du gars ou de la fille sur la scène. Plus il y a de bonnes magies, mieux c’est. Tant mieux s’il y a des nouveaux magiciens, car ça va faire de la place à ce genre de show-là. On n’était pas beaucoup dans le temps, j’étais tout seul », ajoute Alain Choquette, qui n’aura pas chômé en enchaînant les tournages, répétitions et spectacles en sol québécois.

Le magicien reste fidèle à lui-même. Il amorce son spectacle avec un numéro de magie qui lui tient particulièrement à cœur où des membres du public jouent avec lui aux cartes. Si le magicien est très fier de ce numéro, il affectionne aussi le numéro final qu’il dit rempli d’émotion et de poésie, ce qui le représente bien.

 

« C’est un rare show où les enfants ont autant de plaisir que les adultes. »

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *