Alain Castonguay accusé du meurtre de Johanne Chayer

Photo Facebook

 

Alain Castonguay a comparu aujourd’hui par vidéo-conférence. L’homme de 72 ans fait face à cinq chefs d’accusation, dont l’un pour meurtre au premier degré sur la personne de Johanne Chayer. Les quatre autres chefs d’accusation sont de tentative de meurtre sur quatre policiers s’étant présentés à sa résidence le 3 octobre en soirée. 

Rappelons que les policiers se sont présentés au 408, rue du Sentier à Salaberry-de-Valleyfield, vers 21 h 30 mardi, répondant à un appel pour une altercation entre un homme et une femme. Dès l’arrivée des policiers sur les lieux, des coups de feu ont été tirés et un agent a été blessé par balle. Ce dernier a eu de graves blessures et a subi une intervention chirurgicale, mais il est hors de danger.

Lorsqu’ils sont pénétrés dans la résidence, les policiers ont découvert le corps inanimé de Johanne Chayer, 65 ans.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *