Vivre l’inoubliable en équipe

L’entraîneur des Vikings de Vaudreuil-Dorion Atome A, Mark Bartlett, ses assistants et les parents des joueurs n’ont qu’un objectif : offrir aux jeunes hockeyeurs de l’équipe des expériences positives qui demeureront gravées dans leurs esprits, toute leur vie.

Voilà la photo qui a permi aux Vikings de Vaudreuil-Dorion Atome A de remporter le concours du Festival de hockey mineur Esso et de fouler la glace du Centre Bell, ce dimanche. Absents de la photo : Zachary Larocque et Joachim Nadeau
Voilà la photo qui a permi aux Vikings de Vaudreuil-Dorion Atome A de remporter le concours du Festival de hockey mineur Esso et de fouler la glace du Centre Bell, ce dimanche. Absents de la photo : Zachary Larocque et Joachim Nadeau

Le 10 janvier à 10 h 30, les jeunes hockeyeurs des Vikings de Vaudreuil-Dorion Atome A sauteront sur la glace du Centre Bell pour y affronter l’Estacade du Cap-de-la-Madeleine, dans le cadre de la 17e édition du Festival de hockey mineur Esso.

Une véritable journée de rêve attend les joueurs : arrivée dans le garage du Centre Bell, accès à la chambre des joueurs, photos officielles, match dans le mythique amphithéâtre devant parents et amis et DVD souvenir. Pour un jeune passionné de hockey et du Tricolore; que demander de mieux?

Les jeunes vivront cette expérience mémorable grâce à l’initiative et à l’engagement de leur entraîneur Mark Bartlett et de son assistant, Alain Molimard. En effet, un vaste concours provincial avait été lancé au début de l’automne pour dénicher, à l’échelle du Québec, deux équipes privilégiées de chaque niveau pour disputer un match amical au Centre Bell. Pour remporter cette chance unique, les équipes intéressées devaient prendre une photo de ses joueurs devant un lieu important de leur ville.

« Nous avons rapidement pensé au monument Je suis… Nous y avons ajouté le mot Hockey. Notre photo est tombée dans l’œil du jury et nous avons remporté le concours. Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais tellement content! J’ai personnellement appelé tous les joueurs pour leur annoncer l’incroyable nouvelle. Autant les jeunes que les parents étaient excités », explique l’entraîneur Mark Bartlett.

Pour assurer une ambiance du tonnerre durant le match, Julie Bertrand a organisé une campagne Facebook pour convier les gens de Vaudreuil-Soulanges à cet événement gratuit.

Des expériences inoubliables

Des joueurs des Vikings de Vaudreuil-Dorion en compagnie du capitaine du tricolore Max Pacioretty.
Des joueurs des Vikings de Vaudreuil-Dorion en compagnie du capitaine du tricolore Max Pacioretty.

Cet automne et pour une deuxième année consécutive, Mark Bartlett a également organisé un voyage d’équipe à New York, dans le but d’assister à un match de la Ligue nationale. Si l’an dernier l’équipe avait eu la chance de voir à l’œuvre les Pingouins de Pittsburgh et de rencontrer le légendaire Sydney Crosby, la cuvée de cette année n’était pas en reste.

En effet, les jeunes ont assisté à un duel au sommet entre le Tricolore et les Islanders. Des jeunes de l’équipe ont eu l’opportunité d’être sur la glace durant les hymnes nationaux, et d’autres ont eu accès à leurs idoles sportives après le match, dont Max Pacioretty et Alex Galchenyuk. Ils ont aussi joué un match contre une équipe Atome du New Jersey, dans un aréna semi-ouvert.

Les Vikings sur la glace, durant les hymnes nationaux.
Les Vikings sur la glace, durant les hymnes nationaux.

Pour les jeunes, ces expériences sont mémorables. «Chaque année, que ce soit dans mon rôle d’entraîneur de hockey ou de soccer, j’essaie de me dépasser pour les jeunes. Parce qu’au-delà des victoires et des défaites, ce qui importe ce sont les souvenirs gravés dans leurs esprits. C’est ce qui me fait carburer », laisse entendre Mark Bartlett.

« Chaque année, les parents embarquent dans mes folies et mes idées de grandeur. Tout le monde est prêt à aider pour les jeunes. J’aimerais d’ailleurs remercier les parents et les autres entraîneurs de l’Association; c’est vraiment une grande famille », ajoute-t-il.

Miser sur le positif

Les Vikings ont affronté une équipe Atome du New Jersey sur la glace des Islanders.
Les Vikings ont affronté une équipe Atome du New Jersey dans un aréna semi-ouvert.

Dans un contexte où les comportements excessifs des parents et des entraîneurs dans le sport mineur sont largement discutés dans les médias, Mark Bartlett s’inscrit à l’opposé de cette vision axée sur la performance et l’atteinte d’un idéal professionnel. Pour lui, le sport devrait contribuer au développement de la jeunesse.

« Imaginez, à titre d’adulte, vivre avec la pression de la perfection au quotidien, dans le travail. C’est malsain; on ne peut exiger cela des jeunes. Je souhaite que les parents réalisent que l’espace d’un instant, leurs enfants seront adultes, et qu’ils devraient en profiter en misant sur le positif », dit-il.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 au 29 décembre
1er et 2 janvier
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ