Une médaillée d’or à l’école Brind’Amour

Caroline Ouellet a pris le temps de rencontrer les jeunes de Brind’Amour, tant sur la glace que dans le gymnase de l’école où elle a été fort généreuse. (Photothèque)

Au lendemain de la tenue des Jeux olympiques de Pyeongchang, les élèves de l’école primaire Brind’Amour, située sur le campus de la Cité-des-Jeunes à Vaudreuil-Dorion ont accueilli récemment une quadruple médaillée d’or olympique en hockey féminin; Caroline Ouellette.

En effet, sa visite auprès des élèves de cette école se veut l’initiative d’une jeune fille de 5e année, Alice Brassard qui souhaite promouvoir une valeur importante et valorisée dans cette institution : la persévérance. Elle-même joueuse de hockey au sein d’une équipe féminine de la région, elle l’a présentée avec fierté soulignant au passage ses nombreux exploits.

Sa persévérance dans ce sport l’a amenée à gagner quatre fois la coupe Clarkson qui est l’équivalent de la coupe Stanley, mais pour les filles.

Dans sa grande générosité, l’athlète de 38 ans a rencontré tous les élèves de l’école à vocation communautaire entrepreneuriale consciente afin de leur livrer son parcours sportif et les nombreux défis qu’elle a dû surmonter pour atteindre ses objectifs. L’équipe de hockey de l’école s’est ensuite prévalue d’une pratique dispensée par la célèbre joueuse de hockey qui, soulignons-le, organise plusieurs événements durant l’année pour valoriser la pratique de ce sport auprès des jeunes filles.

« Il me fait extrêmement plaisir de rencontrer les étudiants de l’école primaire Brind’Amour pour partager mon parcours dans le sport de mes débuts jusqu’aux Jeux olympiques. J’ai été très touchée par l’initiative de l’étudiante Alice Brassard pour organiser cette belle journée avec des étudiants à la rechercher du dépassement de soi! »

Rappelons que l’école Brind’Amour est la seule de la région à proposer une voie éducative moderne et socialement responsable. Les élèves apprennent différemment et plus globalement. C’est donc à travers des projets de diverses natures que les compétences et les connaissances du programme régulier de formation sont d’abord développées.

(Alice Brassard)

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Profitez de cette offre
PUBLICITÉ