Un sentier équestre qui relie Sainte-Marthe et Très-Saint-Rédempteur est fermé

La sécurité des chevaux était en péril

Un sentier équestre qui relie Très-Saint-Rédempteur et Sainte-Marthe est actuellement fermé à cause du mauvais entretien de ce dernier.

Il faut d’abord comprendre que Très-Saint-Rédempteur est propriétaire de plusieurs servitudes sur le territoire de Sainte-Marthe. C’est donc normalement Très-Saint-Rédempteur qui devrait s’occuper de l’entretien de ces sentiers.

Jeudi dernier, le président du Club équestre Monts et Vallons situé à Rigaud, Richard Brunet ainsi que le maire de Très-Saint-Rédempteur, Jean Lalonde et la directrice de Québec à cheval, Julie Villeneuve se sont rencontrés pour trouver des solutions au problème.

« Notre seul souhait, assure le directeur du Club équestre, Alain Magnan, c’est que le sentier rouvre le plus rapidement possible. Les différents partis sont en train de chercher des solutions. »

Selon Alain Magnan, Jean Lalonde devrait discuter de la situation avec son homologue, la mairesse de Sainte-Marthe lors d’un congrès à Québec qui se tiendra la semaine prochaine.

Camper au bord du sentier?

L’une des solutions apportées par Québec à cheval est d’aménager les sentiers de randonnée équestre afin qu’il soit également possible d’y camper.

« Nous voudrions des sentiers semblables à ce que l’on retrouve actuellement à Bécancour », explique le directeur du Club Monts et Vallons. À Bécancour, on retrouve un camping spécialement aménagé pour les propriétaires de chevaux ainsi qu’une centaine de kilomètres de sentiers.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *