Un hommage aux victimes de la route

Les clubs cyclistes ZVP-Opto Réseau du Centre Multisports et Le Suroît coorganisaient le Tour du Silence 2017, qui s’est déroulé le 17 mai. Les cyclistes amorçaient leur parcours au Centre Multisports, pour ensuite rouler dans les rues de Vaudreuil-Dorion, en silence, afin de rendre hommage aux victimes ayant perdu la vie sur nos routes. 

Cet événement se veut un appel à la solidarité et au respect entre utilisateurs de la route. La rue appartient autant à l’automobiliste qu’au cycliste, et c’est dans une cohabitation saine de l’espace public que des traumatismes pourront être évités.

Il y a déjà 20 ans, un jeune garçon de 14 ans qui se déplaçait à vélo se faisait happer mortellement sur le chemin Lotbinière à Vaudreuil-Dorion. Dans Vaudreuil-Soulanges entre 2010 et 2014, ce sont 132 cyclistes qui ont été victimes d’un accident impliquant un véhicule à moteur et qui ont subi des blessures graves ou légères, dont deux personnes qui ont perdu la vie. Ces données représentent uniquement celles qui ont fait état d’un rapport de police, ce qui laisse sous-entendre un nombré réel encore plus élevé.

Le partage de la route constitue une valeur fondamentale pour la région à caractère « vélo touristique » et l’objectif, par cet événement, était de sensibiliser les automobilistes et cyclistes à cette cohabitation. De plus en plus, l’utilisation du vélo, comme mode de déplacement ou pour une balade récréative, se fait remarquer. Les municipalités sont invitées à prendre part au mouvement et mettre en place des environnements sécuritaires pour les cyclistes. Placer le cycliste au cœur de sa planification favorise la mise en place d’aménagements offrant une sécurité accrue et donc une réduction du nombre d’accidents ainsi que la gravité des blessures.

Individuellement, chacun peut contribuer à améliorer la cohabitation des différents utilisateurs. Les automobilistes pour leur part sont invités à respecter la distance de 1,5 m lors d’un dépassement d’un cycliste dans une zone de 50 km/h ou plus, céder le passage aux cyclistes; laisser la priorité à l’utilisateur le plus vulnérable (piéton et cycliste) tel qu’indiqué dans le code de la sécurité routière, ne pas klaxonner à l’approche d’un cycliste afin de lui éviter une fausse manœuvre. En tant que cycliste, il est primordial de respecter le code de la sécurité routière en toute circonstance et d’adopter un comportement responsable sur les routes ( port du casque, être visible en tout temps, signaler ses intentions, etc.).

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre