Succès répété à la Blackout Race

 © Daniel Cuillerier Une centaine de personnes ont pris part à la course Blackout.
© Daniel Cuillerier
Une centaine de personnes ont pris part à la course Blackout.

Rigaud

C’est samedi au Collège Bourget de Rigaud que se tenait la deuxième édition de la Blackout race. Une centaine de personnes ont pris part à la course à obstacles.

La Blackout Race de Rigaud fait partie d’un circuit de cinq courses à obstacles. Ces courses ont été conçues pour les amateurs de gym qui aiment se dépasser dans leur entraînement. Cette épreuve offre aux compétiteurs l’occasion de participer à une série de courses à obstacles.

La course s’adresse à tout le monde puisqu’il y a trois catégories auxquelles on peut s’inscrire : expert, intermédiaire et débutant.

Chaque course consiste en un parcours de cinq à huit kilomètres et une série d’obstacles à surmonter. À chaque obstacle se trouve un juge afin de confirmer le nombre de répétitions et vérifier la technique utilisée. Les 15 hommes et 15 femmes ayant amassé le plus de points sont ensuite invités à se disputer la finale en vue du titre de Champion du Blackout!

Toutes les courses ont eu lieu dans la grande région de Montréal, mais le site web de la course divulguera uniquement 48 heures à l’avance les noms des finalistes afin de garder la surprise. La finale aura lieu à L’Île-Perrot, le 20 septembre prochain.

Tous les profits amassés durant l’évènement étaient d’ailleurs remis à la Fondation de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (FMSPVS). C’est donc 4000$ qui ont été remis à la FMSPVS.

Une course pour se remémorer

Le but de tenir une Blackout Race est entre autres de promouvoir l’activité physique chez les enfants, puisque cette année, il y avait une course spécialement organisée pour les enfants sur le terrain du Collège Bourget. « Nous avons vraiment été surpris par le nombre d’enfants inscrits, commente l’organisatrice de l’évènement, Linda Linsenbarth. Nous nous attendions à tout au plus une vingtaine d’enfants, mais c’est plutôt une trentaine qui ont été inscrits. »

Cependant, la course était essentiellement organisée afin de commémorer Marie-Élaine Huderbeau qui est décédée d’une tumeur au cerveau le 28 juillet 2013. L’an dernier, elle a passé un court séjour à la FMSPVS, c’est pourquoi les organisateurs de l’évènement ont choisi de remettre les profits amassés à la Fondation afin d’appuyer la recherche et d’aider d’autres personnes qui auraient besoin des services de la FMSPVS.

L’évènement était organisé par la clinique de kinésiologie, le Fitness Loft inc. qui est située à Montréal.

Dans la catégorie des femmes, niveau expert, c’est Suzie Carron qui a terminé en première position. Niveau intermédiaire, il s’agit de Maude Chartrand et dans la catégorie récréative, c’est Josée L’Italien qui a remporté l’or.

Du côté des hommes, niveau expert, c’est Carlos Suavez qui a gagné l’or, tandis que Benoît Lebeau a terminé en première position dans le niveau intermédiaire, et niveau récréatif, c’est Jacques Chartier qui a gagné l’or.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *