Rafle magistrale des Gymnastes de l’Île

Les médaillées et leurs entraîneuses au retour d’une rafle monumentale de premières places lors de la plus récente compétition à Québec.

Lors de leur plus récente compétition, les Gymnastes de l’Île ont été fabuleuses, raflant les plus grands honneurs chez les niveaux 5 et 6.

L’Invitation Québec qui se tenait dans la Vieille capitale avec l’affiliation de la Fédération de gymnastique du Québec a permis aux jeunes filles du club régional d’en mettre plein la vue. « Nos athlètes ont été formidables. Cinq clubs du Québec ont participé et dans les niveaux 5 et 6 nous avons gagné toutes les premières places, occupant le podium dans la grande majorité des cas », explique Eva Rucka, entraîneuse de ces jeunes.

Ainsi, les représentantes des Gymnastes de l’Île ont gagné l’or en paire mix L6, en groupe féminin L6 et ont occupé les trois marches du podium en paire féminine L6.

Elles ont mis la main sur l’argent et l’or en groupe féminin L5 et enfin l’or, l’argent, le bronze et la 5e place en paire féminine L5. « Nos gymnastes sont en transition pour des niveaux plus élevés et de nouvelles chorégraphies. Nous nous préparons pour une importante compétition à la fin mai qui se tient à Calgary et c’est notre objectif de bien faire là-bas », raconte Eva Rucka qui ne désire cependant pas mettre de pression sur ses protégées. « Je ne pousserai personne à y aller si elles ne sentent pas prêtes, mais je veux qu’elles performent à la hauteur de ce qu’elles sont capables de faire et qu’elles aiment ça. C’est un effort à faire parce qu’une nouvelle routine c’est de nouveaux éléments à maîtriser et elles ont du plaisir à évoluer », affirme-t-elle.

Une fierté

Si elle se dit fière des enfants qui s’entraînent sous son aile et des efforts qu’ils font, elle l’est encore plus quand ils percent en gymnastique.  Une ancienne protégée, Katia Perrin, évolue dans les plus hautes sphères parmi les juges de gymnastique acrobatique. « Elle était juge en chef lors de la compétition à Québec et elle se promène partout pour juger en tumbling et trampoline. Elle inspire les jeunes à vouloir faire plus et aller plus loin », conclut Eva Rucka, toujours aussi émotive quand vient le temps de parler de ses ouailles.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ