On tente de ramener le nom des Braves

On officialise le retour du hockey junior AAA à Salaberry-de-Valleyfield

Dès le mois d’août, Salaberry-de-Valleyfield accueillera à nouveau, et de façon définitive, une équipe de la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

Les dirigeants de la Ligue ont confirmé cette semaine que les Centres sportifs de Salaberry-de-Valleyfield se sont officiellement portés acquéreurs de la concession des Loups de La Tuque.

Cette démarche, qui a nécessité beaucoup de travail, a été lancée dans le but de faire revivre la frénésie du hockey dans la ville.

Une équipe là pour de bon

Les Centres sportifs de Salaberry-de-Valleyfield sont les uniques propriétaires de la concession, assurant ainsi que la nouvelle équipe ne pourra pas être déménagée ou vendue dans quelques années. Les aspects administratifs et décisionnels concernant l’équipe ont été confiés à un gestionnaire externe pour trois ans.

Très bien connu du milieu du hockey et dans la région, l’homme d’affaires Stéphane Scotto occupera ce rôle. Cette collaboration assurera une base solide pour l’équipe et les commanditaires pour les années à venir.

C’est avec fierté que le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, accueille une nouvelle équipe locale. « La Ville a fait beaucoup d’efforts pour procurer des installations de qualité à ses citoyens. L’aréna a tout ce qu’il faut pour attirer les foules. Avec plus de 1500 places assises, de nouveaux vestiaires et un casse-croûte rénové, nous étions de bons candidats pour recevoir la concession des Loups de La Tuque », a-t-il indiqué.

Le nom de l’équipe

Des démarches sont en cours afin de « rapatrier » le nom des Braves pour l’équipe locale. Ce nom, ancré dans les mœurs des Campivallensiens depuis plusieurs décennies, est évidemment le premier choix. « Le nom des Braves a une grande signification pour la population de Salaberry-de-Valleyfield. Il est évident que nous ferons tout en notre pouvoir pour ravoir ce nom », souligne Martin Scotto des Centres sportifs.

À propos des Loups de La Tuque

La situation de l’équipe des Loups de La Tuque était difficile depuis quelques mois. Les partisans étaient moins nombreux, ouvrant la porte à la vente de l’équipe. Heureusement, les joueurs bénéficieront de plusieurs avantages, comme jouer à l’intérieur d’un aréna nouvellement rénové et profiter d’une collaboration hors pair avec le Collège de Valleyfield pour le volet scolaire.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ