Lafrenière de retour plus vite que prévu

Francis Lafrenière a fait écarquillé bien des yeux, dont ceux d’Yvon Michel, lors de son combat victorieux contre le rusé Renan St-Juste. Photothèque
Francis Lafrenière a fait écarquillé bien des yeux, dont ceux d’Yvon Michel, lors de son combat victorieux contre le rusé Renan St-Juste. Photothèque

Boxe – Les nouvelles sont bonnes pour le Coteaulois Francis Lafrenière, champion de l’IBF International et de la CPBC pour les poids moyens.

Croyant à l’origine devoir mettre sa carrière en suspend le temps de subir des opérations aux deux bras, il a appris récemment qu’il n’aura pas finalement à passer sous bistouri. « Trois spécialistes m’ont dit la même chose. J’ai suivi un programme de physiothérapie et je suis prêt à retourner dans l’action », commente le sympathique athlète.

Ses partisans n’auront pas à attendre longtemps pour voir la fierté locale dans un ring. En effet, il participera à un gala organisé par le promoteur GYM au Casino de Montréal du 10 décembre. Il devrait combattre en demi-finale de la carte de boxe que conclura Eleider Alvarez.

« J’ai relancé mon entraînement il y a déjà trois semaines, explique Francis Lafrenière. Maintenant que mon combat est confirmé, j’entame mon camp d’entraînement plus intense cette semaine. »

La différence entre son entraînement régulier et celui qu’il fait en préparation de combats est notable: il passe d’une séance par jour à deux. Ce régime spartiate lui permet d’être une force dominante dans le ring alors qu’il s’épuise beaucoup moins vite que ses adversaires. Son endurance cardiovasculaire et sa résilience sont d’ailleurs les clés de voûte de son style de combat hargneux et intense.

Il connaître l’identité de son adversaire prochainement. Il est impatient lui-même. « Tout s’est fait très vite. J’ai communiqué avec mon équipe récemment pour leur dire que j’étais prêt à un retour et ils m’ont trouvé une place sur le gala de GYM. Les détails vont suivre », lance-t-il en chemin vers le gymnase des frères Otis et Howard Grant qui supervisent sa préparation.

Avery Duval fait des heureux

La jeune sensation locale en boxe amateur Avery Martin Duval n’a rien fait pour décevoir les détenteurs de billet au dernier gala de boxe tenu au club de boxe Lafrenière samedi dernier.
Avec sa fiche de 35 victoires pour 2 défaites, le Vaudreuil-Soulangeois de 15 ans concluait la soirée. « Il a livré tout un spectacle en plus d’enlever la victoire de façon plus que décisive. Il est bon, très bon, ce jeune-là », soutient Francis Lafrenière qui entraîne le jeune homme depuis qu’il a mis les pieds dans son gymnase il y a trois ans.

Dans l’ensemble, le propriétaire du club de boxe est aussi très heureux du déroulement de la soirée. « On a essayé quelque chose de nouveau en lançant un party d’Halloween tout de suite après le gala. L’ambiance pendant toute la soirée était vraiment géniale. Mes boxeurs ont bien fait et certains n’ont toutefois pas gagné. Ça fait partie du sport », conclut Francis Lafrenière. –

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ