La mission se poursuit à Alma pour le Sud-Ouest

Le Sud-Ouest a travaillé fort durant la ronde préliminaire et devra lutter une fois de plus pour le bronze samedi matin.

Vendredi les activités se poursuivaient à Alma dans le cadre de la 52e Finale des Jeux du Québec et le Sud-Ouest tentait de poursuivre sa récolte de médailles.

La cérémonie de fermeture est prévue pour samedi, et nombreux parmi les 127 athlètes du Sud-Ouest pourront dire qu’ils auront rencontré leurs objectifs. « Je demande toujours aux athlètes à leur arrivée aux Jeux, de se fixer un objectif personnel. Pas nécessairement de viser la victoire, mais de s’améliorer par exemple, de réussir un temps ou un résultat optimal qui les concernent. En ce sens, je crois que plusieurs repartiront d’ici avec le sentiment du devoir accompli », raconte Jasmin Felx, chef de mission du Sud-Ouest.

Ippon en demi-finale

Parmi les athlètes qui pourront se targuer d’avoir atteint et même dépassé leur objectif, la jeune judoka de L’Île-Perrot, Myriam Brazeau avait le sourire facile jeudi après-midi au gymnase du collège d’Alma. Elle a remporté la médaille d’argent chez les U16, moins de 63 kilos. Exploit d’autant plus remarquable qu’elle ne pratique le judo que depuis quatre mois. « Je fais du sport. Je pratique le softball en sport-études au Chêne-Bleu. Mais je voulais essayer le judo et j’aime bien ça », lance la jeune fille devant ses coéquipiers de l’équipe de judo menée par l’entraîneur Richard Proulx. « Elle est présentement 3e au Québec dans sa catégorie. Elle a beaucoup de talent », dévoile avec justesse Sensei Richard Proulx.

Sa demi-sœur Marie-Soleil Schinck, présente également, puisqu’elle pratique le judo depuis quatre mois, est venue près d’être médaillée la veille. « Myriam, c’est mon idole », lance avec des étoiles dans les yeux la jeune frangine.

L’argent en badminton

Autre médaille d’argent pour le Sud-Ouest, celle récoltée par le joueur de badminton, Josué Corriveau de Saint-Zotique. Le jeune homme s’est incliné en finale, mais n’a pas perdu espoir de vaincre un jour son tombeur, Alexander Bianchini, du Lac-Saint-Louis. Corriveau n’a aucunement à rougir, car il a baissé pavillon par le pointage de 22-20 et 21-19 en deux manches.

Vendredi après-midi, les discussions allaient bon train au sujet du porte-drapeau du Sud-Ouest en vue de la cérémonie de clôture prévue samedi soir au Centre Multisports d’Alma. Brazeau et Corriveau figuraient sur la courte liste de candidats.

Du hockey inspiré

L’honneur aurait quand même pu échoir à l’un des membres de l’équipe de hockey masculin qui, jusqu’à vendredi, connaissait un tournoi impeccable. Les hockeyeurs du Sud-Ouest disputaient le match de la demi-finale devant l’Estrie vendredi en fin d’après-midi, après avoir vaincu dans l’ordre l’Est du Québec 4-2 mercredi matin, l’Abitibi-Témiscamingue 3-2 jeudi matin et les Laurentides 4-0 jeudi en soirée. L’autre demi-finale opposait le Centre-du-Québec à Chaudières-Appalaches. Malheureusement, le Sud-Ouest a baissé pavillon 6-4 devant l’Estrie et le Centre-du-Québec a gagné sa demi-finale 6-3. Le Sud-Ouest affrontera donc Chaudière-Appalaches pour le bronze, samedi à 8 h.

Et ailleurs à Alma

Du côté de la ringuette, les filles disputaient également la demi-finale vendredi matin. Elles affrontaient la Côte-Nord dans un match qui permettait à la gagnante de disputer l’or samedi matin à l’Aréna de Métabetchouan. Elles l’ont emporté. Et seront en action à 8 h 30 samedi matin.

En nage synchronisée, l’objectif était réel et bien rempli alors que la discipline faisait un retour en force pour le Sud-Ouest. Résultat direct de la tenue des Jeux à Beauharnois-Salaberry en 2011. « Les gens se sont intéressés à la discipline et quelques personnes ont parti un nouveau club, si bien que nous avons maintenant des filles qui compétitionnent. C’est un début, mais elles vont évoluer rapidement », dit Jasmin Felx.

Enfin, en tennis de table et en haltérophilie, le Sud-Ouest a offert une belle représentation avec des athlètes engagés et confiants, qui pourraient, pour la plupart, être de retour dans deux ans, encore plus préparés et expérimentés. Ces disciplines promettent pour le Sud-Ouest.

Le bilan complet de la mission sera publié dans le journal L’Étoile de mercredi.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre