Deuxième manche du championnat ACHA

2013-06-28-03-20-26-yanregatesbrockvilleFébrilité et compétition à l’aube des Régates de Valleyfield

Ce week-end, pilotes et équipiers feront tous les efforts afin de se tailler une place de choix au classement du championnat ACHA (Association canadienne hydroplane association), lors des Régates de Brockville.

Deuxième arrêt du circuit, et dernière étape avant l’événement tant attendu des Régates de Valleyfield, la petite ville ontarienne promet de vibrer au son des moteurs. Situé dans la région des Mille-Îles, le parcours de Brockville comporte son lot de défis et l’habileté des pilotes d’hydroplanes est alors mise à l’épreuve.

À la suite des courses de Cornwall, sur le parcours de Long Sault, plusieurs équipes ont affiché leur couleur et imposé leur savoir-faire, se taillant ainsi une place de choix au classement. Cette première ronde fut, entre autres, fructueuse pour le jeune pilote campivallensien Samuel Tremblay, alors inexpérimenté aux commandes du Timothée spécial CT-11, en classe 1.5 litre.

Le jeune homme, issu d’une famille engagée dans le monde des courses, a montré beaucoup de talent et laisse présager les plus grands espoirs pour sa carrière de coureur. Il est actuellement en troisième position avec 52 points.

En classe 2.5 litres, deux Campivallensiens se sont hissés sur les deuxième et troisième marches du podium, avec un seul point d’écart. Mathieu Lemelin et le CS 7, ainsi que le champion de la dernière édition des Régates de Valleyfield, Donald Leduc, et le CS 48, occupent respectivement la troisième et la deuxième position, avec 67 et 68 points.

C’est Dominic Maisonneuve, d’Ormstown, qui mène dans cette classe jusqu’à présent, avec 73 points à bord du CS 109.

La lutte promet d’être des plus relevées en classe Hydro 350. En effet, les pilotes ont été féroces lors de leurs premières courses du calendrier 2013. La Supernova H 21 de Yannick Léger a filé à toute allure, lui permettant de cumuler 66 points et d’atteindre la deuxième place, tandis que le Barberivain Samuel Pagé-Morin a enlevé la troisième position, avec 62 points au volant du H 16.

L’Olympique H 9 de Mathieu Daoust a également eu un excellent comportement sur l’eau, lui permettant d’amasser 66 points, mais une pénalité de 25 points l’a positionné à la neuvième place au classement.

Dans la classe vedette, les Grand Prix, Patrick Haworth et le GP 57 Why?, ainsi qu’Éric Langevin aux commandes du GP 12 Long Shot, ont su tirer leur épingle du jeu. En effet, les deux pilotes se retrouvent respectivement en deuxième et quatrième position avec 54 et 50 points.

Le septuagénaire Mario Maraldo qui, tout comme les Régates de Valleyfield, célèbre ses 75 ans, a à nouveau prouvé la fiabilité de son hydroplane, son célèbre Baby Doll GP 59, en accédant à la troisième place avec 51 points.

Une pénalité de 25 points infligée au meneur, Bert Henderson et le Steeler GP 777, l’a mené à la quatrième position au classement, passant de 75 à 50 points. C’est donc Marty Wolfe avec le GP 93 qui occupe la première position avec 71 points.

Plus de 75 inscrits seront au rendez-vous ce week­end pour obtenir une place de choix au classement, cumuler des points et être fin prêts pour l’événement majeur de ce circuit ACHA, soit les Régates de Valleyfield.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *