Des médailles l’une après l’autre

 En Ontario, chaque représentante des Gymnastes de L’Île a mis une médaille à son cou avant de revenir dans la région, au grand plaisir des entraîneurs Eva Rucka et Andrzej Cichalewski. (Photothèque)
En Ontario, chaque représentante des Gymnastes de L’Île a mis une médaille à son cou avant de revenir dans la région, au grand plaisir des entraîneurs Eva Rucka et Andrzej Cichalewski. (Photothèque)

Les Gymnastes de L’Île récoltent en Ontario

Les Gymnastes de L’Île ont remporté une médaille après l’autre lors de leur plus récente participation au Ontario open Acrobatic Gymnastics Tournament, à Scarborough, en Ontario.

« Les filles ont toutes remporté des médailles. Elles étaient les meilleures, et de loin », relate Eva Rucka, l’entraîneuse de la formation régionale.

Hope Gumbley et Alicia Bannon sont arrivées premières dans la catégorie duo féminin, niveau 5, 12 à 15 ans. Dans la catégorie Beginner International, duo féminin, 12 à 15 ans, Stéphanie Dulong et Léonie Gauthier sont arrivées premières, suivies respectivement de Daphné Ayotte et Christy Mont-Louis, puis de Camille Bourdeau et Laurence Bourdeau.

Dans la catégorie duo féminin, Word Age Group, 11 à 16 ans, Katia Perin et Daphné Ayotte sont arrivées premières, tout comme Melisa Dumitras et Sahina Bellini, dans la catégorie duo féminin, World Age Group, 17 ans et plus.

« Nous, les Gymnastes de L’Île, demeurons à ce jour la référence en acrosport au Canada. Notre travail acharné et celui de nos athlètes, de même que la qualité de l’entraînement, ont une fois de plus permis au club de se démarquer », souligne Eva Rucka.

Au Québec

Par ailleurs, elles ont pris part au Championnat québécois et, une fois de plus, les gymnastes se sont démarquées.

« Pour participer, il faut avoir un minimum de points et avoir pris part à trois Coupes du Québec », lance l’entraîneuse.

Kelly-Ann Lefebvre, qui avait déjà de l’expérience, étant à sa seconde année en Coupe du Québec, a remporté l’or. « Elle a bien fait. Elle a montré un esprit de compétition de pro. Elle était en contrôle », estime Eva Rucka.

Laurence Bourdeau et Maryne LeCoadou en étaient, quant à elles, à une première présence. Autant les jeunes que leurs parents et les partisans ont apprécié.

Déjà on regarde du côté de l’avenir puisque, l’an prochain, le Québec recevra son premier Championnat en acrosport et le tout devrait avoir lieu à Terrebonne sur l’invitation de Gymnova.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *