Un message aux Vaudreuil-Soulangeois

2013-06-14-01-51-48-CCJ Lettre 151_WBLettre du préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

Les Hebdos du Suroît publient intégralement la lettre diffusée par la MRC de Vaudreuil-Soulanges intitulée Le sort du futur hôpital du CSSS de Vaudreuil-Soulanges entre les mains du gouvernement du Québec.

Chères citoyennes, chers citoyens,

Depuis 2010, la MRC de Vaudreuil-Soulanges s’est engagée activement avec le Centre de Santé et de Services sociaux (CSSS) de Vaudreuil-Soulanges, la Ville de Vaudreuil-Dorion et la Ville de Saint-Lazare, dans les processus menant à identifier un terrain pour accueillir le futur hôpital du CSSS de Vaudreuil-Soulanges. Ensemble, nous avons procédé à une série d’études et d’actions, selon les objectifs ministériels, dans l’espoir que l’établissement hospitalier accueille ses premiers patients en 2018. Nos études sont terminées et déposées depuis plus d’un an aux ministères concernés dans le dossier. Depuis, nous sommes dans l’attente que le gouvernement du Québec prenne une décision.

La région se développe à une grande vitesse, et de moins en moins de terrains sont libres pour y implanter l’hôpital. Les 23 maires de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, la Ville de Vaudreuil-Dorion et le CSSS de Vaudreuil-Soulanges sont du même avis quant au choix du site du futur hôpital.

Maintenant, c’est au gouvernement du Québec de passer à l’action et de choisir rapidement le site afin de respecter l’échéancier de 2018. Rappelons que le choix du terrain ne marquera pas en soi le début des travaux puisqu’il y aura d’autres étapes à compléter, dont de nouvelles études et le changement de zonage qui s’étaleront sur une période de deux ans.

L’hôpital régional est loin d’être un luxe pour nous, mais bien une nécessité. Nos besoins en services de santé sont déjà considérables et, avec la croissance démographique que nous connaissons, le problème ne fera que s’accroître. Je vous rappelle que Vaudreuil-Soulanges est l’une des seules régions du Canada avec une population plus de 100 000 citoyens sans hôpital. Les besoins en services de santé ne sont même plus à prouver, et le gouvernement doit prendre dès aujourd’hui ses responsabilités et approuver le site choisi par l’ensemble des partenaires régionaux.

À titre de préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, et au nom de mes collègues maires et mairesses des 23 municipalités de Vaudreuil-Soulanges, je peux vous assurer que nous travaillerons sans relâche afin d’obtenir les services de santé dont la population a besoin. Depuis le début, les citoyens de la région soutiennent ce projet essentiel pour notre communauté et continuent de réclamer le futur hôpital. Le comité citoyen qui se mobilise pour l’hôpital du CSSS de Vaudreuil-Soulanges est appuyé par une pétition de 43 000 signatures. La précieuse collaboration de tous est essentielle pour la réalisation de ce projet.

Au mois de mars dernier, le ministre Réjean Hébert nous avait assuré que le site du futur hôpital du CSSS de Vaudreuil-Soulanges serait connu à la fin du mois d’avril 2013. L’échéancier n’a pas été respecté, et nous craignons de plus en plus que l’ouverture du futur hôpital ne soit pas en 2018. Ce matin, à la suite d’une téléconférence avec l’attaché politique du ministre Hébert, monsieur Pascal Lebel, ce dernier nous a indiqué que le gouvernement a la ferme intention de prendre une décision d’ici la fin du mois de juillet. Il est maintenant temps pour le ministre Réjean Hébert d’agir, et c’est pourquoi nous l’invitons aujourd’hui à venir annoncer le choix du terrain sur le site même du futur hôpital, et ce, dans les plus brefs délais.

Robert Sauvé

Préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la Ville de Coteau-du-Lac

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *