Dons pour le bien-être des enfants

Les représentants du CSSS du Suroît, du CSSS Jardins-Roussillon, de l’école Jésus-Marie, de l’école Saint-Eugène, du CPE Les Lutins, du CPE les Soulanges et du CPE Bobino inc., lors de la remise des octrois d’Opération Enfant Soleil. (Photothèque)
Les représentants du CSSS du Suroît, du CSSS Jardins-Roussillon, de l’école Jésus-Marie, de l’école Saint-Eugène, du CPE Les Lutins, du CPE les Soulanges et du CPE Bobino inc., lors de la remise des octrois d’Opération Enfant Soleil. (Photothèque)

Dans le cadre de la tournée provinciale annuelle, l’animateur d’Opération Enfant Soleil, Jean-François Breau, a remis un montant de 25 246 $ au CSSS du Suroît, 9 082 $ au CSSS Jardins-Roussillon ainsi qu’un montant de 31 515 $ à cinq organismes de la région, pour une somme totale de 65 843 $.

Le CSSS du Suroît a reçu 2 156 $ d’Opération Enfant Soleil. Cet octroi permettra, en partie, de faire l’acquisition d’un chariot d’urgence pour la néonatalogie afin de faciliter et accélérer l’accès au matériel requis lors de situations d’urgence (masque à oxygène, défibrillateur, etc.). De plus, Opération Enfant Soleil et le ministère de la Santé et des Services sociaux offriront la somme de 11 545 $ chacun afin de favoriser, par l’achat d’équipement pédiatrique, le maintien et le retour rapide des nouveau-nés en région. Ce montant contribuera à l’achat d’un lit chauffant et d’un système de réanimation Panda.

Le CSSS Jardins-Roussillon quant à lui a reçu 6 916 $, qui lui permettra, en partie, de faire l’acquisition d’un bilirubinomètre, lequel établira plus rapidement un diagnostic de jaunisse chez les nouveau-nés, et d’un système de positionnement pédiatrique qui maintiendra adéquatement les enfants lors des procédures médicales. De plus, Opération Enfant Soleil et le ministère de la Santé et des Services sociaux ajouteront la somme de 1 083 $ chacun, pour l’achat d’une pompe à nutrition entérale, afin d’administrer le lait aux nouveau-nés de façon continue et à leur rythme, diminuant ainsi les effets indésirables d’un gavage par gravité.

31 515 $ à des organismes régionaux

Les montants octroyés aux organismes proviennent du Fonds Josée Lavigueur, qui vise à prévenir la maladie chez les jeunes au moyen de l’activité physique et de la mise en forme.

Ainsi, l’école Jésus-Marie s’est vue remettre 4 455 $ pour l’acquisition d’équipements récréatifs : balançoires, sièges thérapeutiques et glissoires. Ces achats permettront aux élèves d’être stimulés physiquement et contribueront à leur épanouissement.

De plus, l’école Saint-Eugène a reçu 4 806 $ afin de faire l’achat de différents équipements, dont un ensemble pour habiletés motrices, cinq trottinettes, un vélo stationnaire et un parachute, pour renforcer le développement de différentes habiletés et de faire bouger les enfants.

Le CPE Les Lutins a pour sa part reçu un premier octroi de 5 104 $ pour l’installation d’un revêtement de sol dans la cour pour jeux moteurs et d’un jeu d’eau afin d’offrir aux jeunes enfants un espace plus sécuritaire et plus amusant.

Puis, une somme de 8 551 $ a été remise au Le CPE les Soulanges pour l’installation d’un bloc psychomoteur qui favorisera le développement de la coordination et du sens spatial des enfants.

De surcroît, 8 599 $ permettra au CPE Bobino inc. l’acquisition d’équipements de motricité et aménager une cour qui permettra aux enfants de développer de saines habitudes de vie.

À ce jour, un montant de 3 217 182 $ a été attribué dans la Montérégie, afin d’offrir les meilleurs soins aux enfants ainsi qu’une qualité de vie optimale en période d’hospitalisation grâce à l’aménagement d’espaces favorables à leur guérison.

Matthew Gibson

Matthew, l’enfant soleil de la Montérégie, a 11 ans quand il commence à se plaindre de maux de ventre fréquents. Des douleurs aux jointures apparaissent, de l’urticaire, des maux de tête, une fatigue anormale ainsi qu’une perte de poids considérable. Après une série d’examens, le diagnostic est posé : Matthew souffre de la maladie de Crohn, une inflammation chronique des intestins. S’il a craint au départ de devoir abandonner le hockey, le soccer, et s’il a eu peur de ne plus être comme les autres, il accueille la maladie un peu mieux chaque jour et se donne le droit d’être heureux.

Les histoires des 18 Enfants Soleil, provenant de chacune des régions du Québec, seront présentées les 6 et 7 juin prochains lors du Téléthon Opération Enfant Soleil.

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *