Alter-naissance voit le jour

Maison de naissance

En février dernier, l’organisme Alter-naissance a vu le jour dans le but de promouvoir les services sages-femmes dans la région et d’éventuellement implanter une maison de naissance dans Vaudreuil-Soulanges.

Alter-naissance, un organisme à but non lucratif, a pour mission d’offrir aux femmes de Vaudreuil-Soulanges le choix d’accoucher à l’endroit de leur choix, soit à la maison, en maison de naissance ou en centre hospitalier.

« La charge de travail est énorme pour nous. Il faut chercher des appuis, trouver du financement, rencontrer le personnel médical du centre hospitalier, faire signer des pétitions. On doit démontrer au gouvernement que ce projet est un désir des citoyens et prouver qu’il est vital et viable pour la région. Tout est à faire et heureusement nous avons l’appui du CSSS dans ce projet. C’est un projet de longue haleine, sur plusieurs années, mais nous sommes déterminées à redonner le choix aux femmes. Un choix que les femmes de la région n’ont malheureusement pas », raconte France Pomminville, secrétaire du conseil d’administration.

En effet, l’accès aux services sages-femmes est limité. Environ 30 % des femmes voudraient y avoir accès, tout comme à une maison de naissance, mais seulement 1,7 % d’entre elles ont cette possibilité. La pratique sage-femme, légalisée en 1999, offre aux futures mamans un soutien personnalisé, et ses pratiquantes prônent l’humanisation des naissances. Il faut également noter que les sages-femmes suivent les grossesses dites « normales » et proposent des accouchements physiologiques, ce qui a pour effet de réduire le nombre d’interventions médicales et d’augmenter la santé et le bien-être des mamans, des bébés et même de toute la famille. Un suivi et un accouchement avec sage-femme coûtent aussi beaucoup moins cher. En effet, un accouchement en maison de naissance coûte 33 % moins cher qu’un accouchement en milieu hospitalier. Cet autre facteur favorise l’implantation d’une maison de naissance et des services sages-femmes dans la région.

Pour appuyer ce mouvement, vous pouvez visiter la page Facebook de l’organisme (www.facebook.com/alternaissance) et signer la pétition pour la création de maisons de naissances en Montérégie.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *