Flip Fabrique en avant-première à Vaudreuil-Dorion

Éric Joly directeur communication et marketing de la TOHU, Guy Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion et Michel Vallée, directeur du Service des loisirs et de la culture sont heureux du partenariat qui permettra aux visiteurs de voir Flip Fabrique en avant-première mondiale. photo stéphanie Lacroix
Éric Joly directeur communication et marketing de la TOHU, Guy Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion et Michel Vallée, directeur du Service des loisirs et de la culture sont heureux du partenariat qui permettra aux visiteurs de voir Flip Fabrique en avant-première mondiale. photo stéphanie Lacroix

Àcinq mois de la tenue du Festival international de cirque Vaudreuil-Dorion, les organisateurs ont tenu à dévoiler l’une des pièces majeures de la programmation.

Ainsi, il a été possible d’apprendre que la troupe Flip Fabrique, en vertu d’une entente de partenariat avec la TOHU, présentera en avant-première à Vaudreuil-Dorion, son tout nouveau spectacle.
« En juillet, ils seront en spectacle àla TOHU, mais ils viendront nous l’offrir en avant-première mondiale, ici même, au Festival », a lancé, enthousiaste, le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon.
« Àla demande de la Ville, nous sommes heureux de présenter la toute nouvelle création de Flip Fabrique dans le cadre du Festival. Vaudreuil-Dorion est reconnue pour son dynamisme culturel et particulièrement en art du cirque », a fait savoir par voie de communiqué, le directeur général et de la programmation de la TOHU, Stéphane Lavoie. Il se trouve en ce moment à l’extérieur du pays.
Ainsi, après s’être produit aux États-Unis, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, Mexique, et devant plus de 115 000 personnes à l’Agora Port de Québec, Flip Fabrique est de retour en sol vaudreuillois. Ils avaient remporté le prix du public du FICVD en 2013 grâce à leur numéro du « trampo-mur ».
Nouvelle direction
C’est la Ville, ainsi qu’un conseil d’administration qui verront maintenant à mener les destinées du FICVD. « Le Fondateur du Festival, Yannick Gosselin, l’a amené à un niveau international. Pour nous, le défi est de maintenir ce degré d’excellence », a ajouté le maire Pilon .
De nouveaux producteurs délégués, un directeur artistique et une zone alimentaire renouvelée font partie des nouveautés. « Nous voulons que les gens viennent au Cirque et qu’ils passent du temps de qualité ici, en famille. Ils pourront découvrir nos différentes zones. Nous partons avec une base solide, mais nous allons ajouter de la viande autour de l’os afin d’offrir une expérience différent à nos visiteurs », a dit Michel Vallée, directeur du Service des loisirs et de la culture de la Ville.
Par ailleurs, au plan international, Eugene Chaplin a confirmé au maire qu’il serait de retour pour offrir son appui au rendez-vous annuel dont il fait maintenant partie.
Le fondateur du Cirque, Yannick Gosselin, présent à la conférence de presse, resplendissait et appréciait vraisemblablement la direction que prend son bébé.
Reste maintenant pour les dirigeants de la Ville et du comité mis en place à trouver le financement pour maintenir l’événement festif au même niveau. « Il faut que les entreprises d’ici le voient comme quelque chose de positif qui resplendit sur eux. Nous devrons trouver des partenaires et nous allons cogner aux portes bientôt», a conclu Guy Pilon.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *