Martin Cardinal arrêté, accusé et détenu

Bien connu dans la région, Martin Cardinal est demeuré détenu à la suite de sa comparution. (Photo : Facebook)

Bien connu dans la région du Suroît, Martin Cardinal fait face à de graves accusations. L’homme de 44 ans a même vu la procureure du Directeur des poursuites criminelles et pénales s’opposer à sa remise en liberté. Par conséquent, il prend le chemin du centre de détention de Bordeaux.

De passage devant la Cour, le mardi 17 juillet, au palais de justice de Valleyfield, Martin Cardinal a été formellement accusé de harcèlement et de méfait dans le cadre d’un dossier de violence domestique.

La représentante du ministère lors de la comparution de celui qui a confié sa défense à Me Guy Lalonde, Me Janie Ferland-Frigon, s’est opposée à la remise en liberté de l’accusé.

L’enquête caution de Martin Cardinal aura lieu le mercredi 18 juillet au palais de justice de Valleyfield.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *