Saint-Zotique: Yvon Chiasson sollicite un second mandat à la mairie

« C’est avec un enthousiasme renouvelé que je sollicite un deuxième mandat auprès de vous comme maire de notre municipalité », a déclaré Yvon Chiasson.

« Après 12 ans en politique municipale, j’ai toujours le feu sacré et je veux continuer à me dévouer pour mes concitoyennes et mes concitoyens », a-t-il dit.

Yvon Chiasson poursuit en déclarant que durant son premier mandat, il a été un maire présent et à l’écoute. « Je me suis impliqué au niveau de notre MRC pour, entre autres, obtenir un écocentre sur notre territoire. Nous avons fait de Saint-Zotique une municipalité dynamique qui compte de nombreuses activités rassembleuses et appréciées de tous. Nous n’avons qu’à penser à la Classique hivernale, le Festival de la grillade ainsi que le passage de la Petite Séduction », énumère-t-il.

Selon lui, l’économie de sa municipalité va bien et les investisseurs cognent à la porte. « Cette situation est le résultat direct de notre plan de développement économique et de notre plan de développement durable que nous avons adopté avec la collaboration de l’ensemble de la communauté.

Encore du temps

Maintenant jeune retraité, son engagement sera d’autant plus ferme envers sa municipalité et son monde. « Nous devrons considérer la démographie grandissante de notre territoire afin d’évaluer la nécessité d’aménager une école secondaire ainsi qu’un complexe sportif à la hauteur de nos moyens. Je souhaite également doter notre municipalité d’une Politique du sport et de la vie active, car il est primordial pour moi de faire bouger nos jeunes ainsi que nos moins jeunes. En outre, nous finaliserons le plan directeur des zones humides afin de protéger notre milieu de vie. Notre secteur des canaux fait l’envie de plusieurs municipalités au Québec et nous pouvons en être fiers. Je continuerais le travail entamé auprès du ministère de l’Environnement pour pouvoir draguer les embouchures des canaux de façon à ce que les bateaux puissent naviguer sans risquer de s’endommager. Par ailleurs, nous maintiendrons la pression sur le gouvernement québécois afin qu’il bonifie son programme Rénovation Québec pour aider les propriétaires de maisons lézardées sur notre territoire » dit le premier citoyen.

Comme demandé par ses concitoyens et concitoyennes, son premier mandat a été effectué en maintenant au minimum l’augmentation du fardeau fiscal. « Pour la suite, je m’engage à garder un taux de taxation bas, car c’est pour nous une priorité indéfectible », jure-t-il.

« J’espère obtenir votre appui pour un second mandat », a conclu Yvon Chiasson, enthousiaste.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *