Ces hommes et ces femmes inspirants

Martin Luther King, un apôtre de la Paix.

Le Canadien jouait à 15 h lundi. À Detroit.

Mon loup, interloqué, m’interroge sur la situation. « Papa, c’est lundi et le Canadien joue. »

– Oui mon homme, ils sont aux États-Unis et là-bas, c’est un jour férié.

« C’est quoi? »

– Une journée de congé, pour souligner la mémoire de quelqu’un.

« De qui? »

Oui, il faut savoir que mon loup est un grand curieux.

– C’est pour Martin Luther King mon garçon. Et là vous devinez. « C’est qui? »

Alors, dans la camionnette, en ce froid lundi de janvier, entre la maison et l’école, j’y vais d’un cours accéléré pour mon loup, ainsi que ma poule et ma torpille. J’ai entre trois et quatre minutes et je dois utiliser des mots pour que des enfants de 5, 8 et 10 ans comprennent.

J’explique que Martin Luther King est un grand homme, un Noir, qui s’est battu contre le racisme, contre des gens qui n’étaient pas toujours gentils avec les autres humains.

Je contourne les coins, mais je veux qu’ils retiennent que le racisme est néfaste. Qu’ils ne doivent jamais discriminer leurs confrères ou consœurs de classe.

Mais je me rends aussi compte que je ne connais l’histoire de cet homme qu’en surface.

Ainsi, merci Wikipédia, je décide de me renseigner un peu mieux, et de lire sur cet être humain inspirant, parce que je suis au moins aussi curieux que mon loup à moi.

Épouvantable

C’est difficile de croire tout ce que cet homme, tout ce que ces femmes, ces Noirs, ces Afro-américains ont dû endurer. Au fil des ans, des siècles.

Je lisais, et plus j’éclusais les pages et plus je me disais que c’était épouvantable. Je connaissais l’histoire de Rosa Parks, cette dame qui a refusé de céder son siège à un blanc en 1955, dans un autobus de l’Alabama.

Mais je ne me souvenais plus de tout ce tollé que ça avait soulevé. Un boycott des autobus, des manifestations.

Mais aussi et surtout, encore plus d’affrontements entre Blancs et Noirs.

Et Martin Luther King qui se met le nez dans ces luttes.

On raconte que l’homme, lorsqu’il a été assassiné par un lâche, en 1968, à l’âge de 39 ans, a subi une autopsie et que son cœur s’apparentait à celui d’un homme de 60 ans.

Il en a enduré des choses cet homme. Et il n’a pas reculé. Bravo MLK, vous méritez le respect.

À travers son histoire on croise celle aussi de Jackie Robinson, qui à sa façon a remodelé le monde.

Bravo à vous.

Robinson et le baseball

Je fais un lien ici, sur le vote qui se tient cette semaine dans le cadre de l’admission d’athlètes au Temple de la Renommée du baseball.

Deux de mes idoles, Tim Raines et Vladimir Gerrero, d’anciens joueurs des Expos, des athlètes d’exception, des Noirs, pourraient accéder à ce prestigieux monde des immortels.

Je le souhaite de tout cœur. Je vous reparlerai de mon amour du baseball un jour. Même si je l’ai déjà fait en ces pages à de nombreuses reprises.

Et les autres qui partent

Il y a aussi ceux qui partent cette semaine. Des humains que j’ai adorés. Et je ne suis pas le seul. Ils vont manquer à beaucoup de gens sur la planète. Les Obama quittent la Maison-Blanche après huit ans de règne magnifique. Barack, un homme juste et bon et Michelle, une femme superbe.

Ils cèdent leur domicile si accueillant, au grand désarroi de bien des Américains et surtout de milliards d’autres personnes à travers le globe,  à un homme, qui, justement, représente le racisme, l’intolérance, le mépris.

Bonne chance à nous.

Je ne suis pas raciste, ni intolérant, mais lui, je ne l’aime pas beaucoup.

Autre sujet

Bon, pour terminer sur une autre note, je vous ai parlé de sport, des États-Unis, je conclus sur le Superbowl qui s’en vient rapidement. Dès dimanche nous connaîtrons le nom des équipes finalistes en vue du 51e affrontement du genre, le 5 février au Texas.

Cette année, j’ai décidé de faire du chili dans le cadre de mon traditionnel souper. J’aimerais avoir vos meilleures recettes. Je vous annoncerai plus tard, laquelle je concocterai. Je prends vos recettes au : ymichaud@viva-media.ca.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *