Vincent C, le magicien honnête et rebelle

Photo Encore
Photo Encore

Vincent C joue avec de l’électricité, des couteaux, un bazooka, mais par-dessus tout, il s’amuse avec son public afin que ce dernier passe un bon moment, même s’il n’a pas tout compris. Il s’arrêtera à la salle Albert-Dumouchel, le 29 avril, avec son spectacle Magicien pour adultes.

Vincent est un gars honnête et il ne prend pas les gens pour des cons. Son personnage est donc un magicien honnête qui dit haut et fort qu’il n’a pas de pouvoirs. Son premier spectacle en solo, lancé en 2015, se retrouve en nomination pour le spectacle de l’année et la mise en scène au prochain Gala les Olivier. La preuve que l’objectif de donner du plaisir aux gens et de rendre la magie intéressante est atteint.

« J’ai des bonnes réactions et juste des bons mots. On a des supplémentaires à toutes les places où l’on passe. Ça va vraiment bien », commente le magicien qui présente son premier spectacle personnel après 16 ans dans le métier.

Bien s’entourer

Il avoue avoir attendu longtemps, parce qu’avant il ne se sentait pas bien entouré. Cette fois-ci, il a travaillé avec Serge Denoncourt pour la direction artistique et avec Alexandre Douville comme script-éditeur.

« Serge m’a beaucoup aidé. C’est lui qui a rendu le spectacle beau, qui a trouvé l’ambiance. Je savais le spectacle que je voulais depuis longtemps. Avec la bonne équipe, cela a juste pris quelques mois à fignoler. Des fois dans la vie ce n’est pas grave d’attendre », explique le magicien qui a choisi de prendre l’angle de l’humour et dont le personnage n’a pas la langue dans sa poche.

Vincent aura 35 ans en juin prochain, mais il vit de sa magie depuis longtemps. Il a remporté le Mandrake d’or en France en 2014, a participé aux deux dernières éditions de Fort Boyard en France et est ami avec Arturo Brachetti. Sa carrière va bien et il se voit faire cela pendant longtemps.

L’anti-magicien

« Je trouve ça le fun de faire rire les gens et de leur faire croire des choses. Je veux que ça soit un excellent divertissement. C’est ça mon but. Je m’arrange pour mettre le plus d’outils possible pour que tu aies du plaisir », assure celui dont le spectacle traite des choix dans la vie.

Est-on maître de ses propres choix ou se fait-on manipuler? C’est la question au cœur du spectacle de celui qui avance utiliser les mêmes techniques que les politiciens, les médias et les médiums pour berner les gens. Sauf que lui, il affirme avoir la décence de dire que ce sont des trucs et qu’il le fait pour divertir et non pour arnaquer.

Vincent est tombé dans la magie vers l’âge de 10 ans, ses idoles sont les honnêtes Penn et Teller et, depuis qu’il a lâché ses études en mathématiques pures, il poursuit sa quête de faire aimer la magie à tout le monde.

« Un bon magicien c’est un bon acteur qui joue le rôle d’un magicien, sinon c’est juste un gars qui fait des trucs. C’est le personnage du magicien qui est intéressant, plus que ses trucs. La magie ne mystifie pas juste les enfants. Elle vient chercher tout le monde à différents niveaux », assure celui qui est de plus en plus populaire au Québec et en France.

Comment tu as eu du fun importe peu, pour vu que tu en as eu.

Au Québec et en France

Tout en se promenant à travers le Québec avec son spectacle, il attend une confirmation pour une troisième participation comme magicien dans Fort Boyard, il négocie avec une salle parisienne pour la présentation de son spectacle pendant deux mois à l’automne 2016 et il prépare une version abrégée de Magicien pour adultes qu’il présentera au Festival Off d’Avignon en juillet. Seul entaille à sa règle de la vérité et de l’authenticité, lorsqu’il est outremer, il prend un accent français.

« J’ai un accent très fort et ils ne comprenaient pas. J’ai décidé de prendre un accent à la française. J’aime mieux que les gens me comprennent et me trouvent ridicule, qu’ils ne me comprennent pas et qu’en plus ils me trouvent ridicule », dit en rigolant celui qui viendra faire rire le public à Valleyfield la semaine prochaine.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *