Une murale de rêves

Le projet de murales aura sa seconde œuvre dès cet été. Photo Daniel Bouguerra
Le projet de murales aura sa seconde œuvre dès cet été.
Photo Daniel Bouguerra

En septembre dernier, 25 élèves de l’école primaire Sainte-Madeleine et de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes ont participé à la réalisation d’une fresque sous la direction artistique de Madeleine Turgeon et du photographe Daniel Bouguerra dans le cadre du projet Nourrir ses rêves.
Cette semaine, l’œuvre, montée sur panneaux amovibles et indépendants, a été installée sur le mur nord du 190, avenue Saint-Charles, ancien hôtel de ville de Dorion. On peut y voir un clin d’œil au multiculturalisme.
Une première murale
Michel Vallée, directeur du Service des loisirs et de la culture, précise : « Le projet Nourrir ses rêves s’inscrit dans la politique culturelle de la Ville, dans l’entente triennale avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi que dans le cadre de nos actions liées à l’Agenda 21 de la culture. Au cours des trois prochaines années, des murales, représentant les différentes communautés qui composent le tissu social de Vaudreuil-Dorion, conçues à partir de photographies seront installées à divers endroits dans la ville. La deuxième verra le jour cet été. À suivre ! »
L’artiste Madeleine Turgeon ajoute : « Au détour d’une banque, d’un centre commercial ou sur un mur privé, un enfant tout sourire viendra nous rappeler qu’il faut avoir des rêves et que l’avenir est ici ! »

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *