Une jeune cantatrice engagée

La Perrotdamoise Mégane Pouliot présentera son propre concert classique, le 25 avril, dès 19 h 30, à la chapelle Villa Maria de Montréal.  @ Daniel Cuillerier
La Perrotdamoise Mégane Pouliot présentera son propre concert classique, le 25 avril, dès 19 h 30, à la chapelle Villa Maria de Montréal.
@ Daniel Cuillerier

Mettre son talent à contribution

Elle a 17 ans, possède un talent inouï pour le chant classique et s’engage socialement. L’adolescente de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Mégane Pouliot, a pris l’initiative d’organiser un concert au profit de l’organisme Phare Enfants et famille.

Alors qu’elle devait simplement entreprendre un projet scolaire intégrateur dans le cadre de sa dernière année à l’école secondaire Villa Maria, Mégane Pouliot a décidé de joindre l’utile à l’agréable. « Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour amasser des fonds pour une bonne cause? » s’est-elle demandé.

Puisque sa mère s’était déjà engagée auprès de Phare Enfant et Famille, Mégane s’est intéressée à cette cause. Fondé en 1999, l’organisme vise à contribuer au bien-être des enfants dont la vie est menacée par une maladie et apporter répit et soutien gratuitement à leurs familles. L’adolescente y a d’abord fait du bénévolat en chantant des comptines aux enfants malades. « J’ai été touchée par le travail du personnel et les services offerts aux enfants, confie-t-elle. J’ai pu voir ce qui se fait concrètement là-bas et j’ai décidé d’aider cette cause. »

Ainsi, depuis novembre dernier, la jeune chanteuse conçoit de toutes pièces son propre concert classique dont les profits iront entièrement à Phare Enfant et Famille. « On nous a demandé à l’école de réaliser un projet intégrateur autour d’une passion. J’ai décidé de pousser plus loin et, de fil en aiguille, mon projet a pris de l’ampleur », raconte la jolie brunette dotée d’une grande maturité.

Afin de présenter un spectacle mémorable à ses spectateurs le 25 avril prochain, Mégane a recruté 14 collègues de classe pour former une chorale. Elle a également fait appel à un jeune virtuose du violon et une de ses élèves de chant âgée d’à peine neuf ans.

Au cours du concert, la jeune artiste interprétera 15 pièces marquantes des siècles passés, de 1755 à 1945. Par ailleurs, Mégane s’est investie dans un colossal travail de recherche afin de bien renseigner son public sur l’historique des chansons et leur signification. « Dans mon spectacle, je mets beaucoup l’accent sur ce que les compositeurs ont vécu et je partage leur histoire avec le public, indique-t-elle. Je souhaite situer les gens et leur expliquer la signification des pièces afin qu’ils ressentent les émotions en m’écoutant. »

En plus de s’enivrer les oreilles et l’esprit de douces mélodies, les spectateurs auront ainsi droit à un cours d’histoire sur la musique classique. Du haut de ses 17 ans, Mégane chantera des pièces en allemand, italien, français et anglais en prenant le soin d’expliquer leur signification.

Mégane Pouliot @ Photothèque
Mégane Pouliot
@ Photothèque

Une histoire de passion

Son amour pour le classique, Mégane l’a développé très jeune. Ses grands-parents l’ont vite initiée à ce genre de musique. « Ma mère m’a dit que lorsque j’étais toute petite, je préférais déjà la musique classique à celle populaire », confie-t-elle. Toutefois ce n’est qu’à l’âge de 12 ans, lors d’un cours de chant, qu’une véritable passion s’est développée chez elle. « Lorsque j’ai entendu une professeure interpréter une pièce de classique, j’ai tout de suite décidé que c’est ce que j’allais chanter moi aussi. »

Depuis lors, Mégane n’a cessé de développer son talent. Elle a multiplié les concerts et les concours de chant classique. L’interprète de 17 ans a même remporté une médaille d’argent et une de bronze au concours Marcelle Corneille de l’UQAM.

Tout récemment, la Perrotdamoise a reçu une annonce lui confirmant qu’elle est bel et bien à sa place dans le milieu du chant classique : le conservatoire de musique de Montréal a accepté de l’accueillir au sein de sa communauté étudiante l’an prochain. « C’est assurément ma meilleure réussite jusqu’à maintenant », se réjouit-elle, un éblouissant sourire aux lèvres.

Mais pourquoi une adolescente s’intéresse-t-elle à la musique classique? Les jeunes de son âge ne sont-ils pas davantage interpellés par le style pop-rock? Pas tous, selon Mégane. « Dans le milieu du chant, il y a plusieurs jeunes qui s’intéressent au classique. Moi ça m’interpelle, car je m’intéresse aux choses du passé et cette musique nous amène à nous poser des questions et à comprendre ce qu’il y a derrière la mélodie », explique celle pour qui la chanteuse Maria Callas est une grande source d’inspiration.

Si elle fait son entrée au Conservatoire l’an prochain, la jeune artiste envisage à long terme une carrière de musicothérapeute. Elle désire d’ailleurs poursuivre des études en Europe afin de plonger dans la richesse culturelle et historique de ce continent outre-mer.

Mais pour le moment, elle se concentre sur son tout premier concert classique qu’elle a entièrement mis sur pied. Elle invite d’ailleurs l’ensemble de la population à prendre part à cette démonstration culturelle qui rallie passion et engagement social. « Ce sera une belle soirée tant pour les amateurs de classique que pour ceux qui ne s’intéressent pas à ce type de musique. C’est une belle initiation au classique et les gens en apprendront beaucoup sur les compositeurs tout en contribuant à une bonne cause », assure-t-elle.

Mégane s’est fixé l’objectif d’amasser 1000 $ au profit de Phare Enfant et Famille dans le cadre de son projet. Plus de 80 % de la somme a déjà été amassée jusqu’à maintenant. Pour contribuer à la cause, le public peut se procurer des billets en communiquant avec la mère de Mégane par courriel à annick.ranger@me.com. Il est également possible d’encourager la talentueuse artiste de la région en octroyant un don à l’organisme Phare Enfant et Famille sur le site Web www.unispourlephare.com/evenement-214-l-opera-et-moi.html.

Le concert classique de Mégane Pouliot aura lieu le 25 avril à 19 h 30 à la chapelle Villa Maria de Montréal.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ