Un projet artistique audacieux se démarque

MMC musée terre-maire
Suzanne Roy, présidente de l’Union des municipalités du Québec et mairesse de la Ville de Sainte-Julie, Robert Grimaudo, maire de Saint-Lazare, Jean-Yves Poirier, maire de Saint-Polycarpe, Jean Lalonde, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Très-Saint-Rédempteur, Chantal Séguin, commissaire aux expositions en arts visuels au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, Nadine Maltais, agente de développement culturel et social à la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Marc Roy, maire de L’Île-Perrot, et Guy LeBlanc, notaire et président du jury du mérite Ovation municipale. (Photo NH Photographes Ltée)

Le projet artistique régional Terre-Maires a remporté deux prix d’importance liés au monde municipal dans les dernières semaines.

Ce projet régional majeur, mené conjointement par le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et la MRC de Vaudreuil-Soulanges au cours de l’année 2014, s’est vu décerner le prix Coup de cœur du jury du mérite Ovation municipale de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Sans compter qu’à Dieppe au Nouveau-Brunswick, en marge du congrès Les Arts et la Ville, le projet recevait le prix Culture et développement 2014, dans la catégorie « population 100 000 habitants et plus ».

<ParaStyle:ST>Des élus, le cœur sur la main

<ParaStyle:R>Terre-Maires a permis aux artistes de partager, par leur créativité, la sensibilité des élus avec lesquels ils étaient jumelés. Les élus ont eu la chance de découvrir l’envers du décor du métier d’artiste et de vivre une rencontre humaine privilégiée. À la grandeur de Vaudreuil-Soulanges, tous ont été interpellés et chaque municipalité a été représentée. « Nous désirions que les élus accompagnent, dans le processus de création, les artistes auxquels ils étaient jumelés, afin qu’ils comprennent mieux leur réalité », partage Chantal Séguin, directrice artistique du projet et commissaire aux expositions en arts visuels au Musée, et qui représentait le Musée lors des deux remises de prix. « Le thème de l’œuvre à concevoir a changé des perceptions. Les tandems ont été confrontés à la notion de développement durable et ont dû concrétiser cette notion. Élus et artistes ont développé un sentiment d’appartenance à leur institution muséale régionale, ce que nous apprécions grandement. Terre-Maires n’est pas une fin, mais le début d’une belle et grande aventure que nous devons partager », ajoute-t-elle.

Un tour de force

Chantal Séguin a été à même de constater l’intérêt manifesté par d’autres municipalités envers le projet. Un projet d’une telle ampleur a toutefois demandé une très grande implication d’un diffuseur reconnu dans toutes les étapes. Que ce soit pour traiter les dossiers d’artistes reçus à la suite de l’invitation, pour former les duos ou pour faire le suivi de leurs rencontres de création selon l’échéancier, l’organisation d’une exposition d’envergure a dû s’appuyer sur une expertise du domaine artistique. Qui plus est, l’appui de professionnels est nécessaire lors de la mise en exposition, du montage harmonieux, de l’organisation d’un vernissage qui a accueilli près de 300 personnes et de la supervision de deux rencontres-échanges ayant attiré plus de 100 participants.

Aussi, le jury du prix Culture et développement du réseau Les Arts et la Ville a été impressionné par le tour de force accompli en obtenant la participation des 23 maires du territoire de Vaudreuil-Soulanges dans un processus de création artistique. Jamais autant d’élus n’ont créé des œuvres de si haut niveau, en plus d’exposer dans leur Musée régional.

La grande collaboration de 23 artistes de la région a aussi favorisé la création d’œuvres traduisant l’identité de chaque municipalité. Un recueil a été conçu dans le but d’immortaliser cette réalisation commune impliquant l’équipe du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges et celle de la MRC, ainsi que tous les élus et les artistes participants. Cette trace concrète du projet Terre-maires sera bientôt disponible à la boutique du Musée, au 431, avenue Saint-Charles, à Vaudreuil-Dorion.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *