Projets pour redécouvrir le patrimoine de Vaudreuil-Dorion

Le premier volet a été conçu pour joindre les élèves du préscolaire et du premier cycle. Il met en vedette dix bâtiments importants de Vaudreuil-Dorion et les personnages qui y sont liés. L’album expose donc le musée, la maison Trestler, la maison Valois, la gare de Dorion, l’église Saint-Michel, la maison Félix-Leclerc, l’ancien palais de justice (bureaux de la MRC de Vaudreuil-Soulanges), le Multi-centre Saint-Charles (ancien couvent), l’ancienne station de pompage à incendie et finalement l’ancienne maison d’Yvette Brind’Amour.
«Quand on n’a pas d’histoire, on n’est rien dans la vie. On est chanceux d’avoir autant de beaux bâtiments», a indiqué le maire, Guy Pilon, lors de la conférence de presse annonçant les projets.

Le cahier Je dessine ma ville

Ce projet s’inscrit dans les programmes d’univers social et d’arts plastiques du premier cycle du primaire, puisque l’élève doit situer les bâtiments sur une carte ainsi que sur une ligne du temps en plus de créer des motifs sur les bâtiments et leurs personnages. Il apprend les dates de construction des éléments importants du patrimoine bâti, les repère dans la ville, découvre les anciennes vocations de ces bâtiments et d’autres faits intéressants.

«Pour nous, c’est vraiment de donner aux enseignants des outils pour qu’ils continuent à faire leur travail, qui est déjà incroyable, et aller plus loin encore», explique Michel Vallée du Service des loisirs et de la culture de Vaudreuil-Dorion.

Par ailleurs, un troisième outil leur sera offert avec la venue d’un circuit patrimonial dans quelques mois, a annoncé le passionné de culture.

Concours photo

Les élèves du 2e et 3e cycles ne seront pas enreste, puisqu’un concours photo est mis sur pieds spécialement pour eux. Jusqu’au 9 mai, les enfants de 3e, 4e, 5e et 6e années du primaire, résidant à Vaudreuil-Dorion ou fréquentant l’une de ses écoles, pourront profiter d’une balade avec leurs enseignants ou leurs parents pour photographier le bâtiment patrimonial qui les inspire le plus. «L’objectif premier de ce projet est que les enseignants et les parents s’approprient ces deux outils pour faire en sorte que les jeunes prennent connaissance du patrimoine bâti qui les entoure et qu’ils veulent aller plus loin dans leur découverte», confie Daniel Bissonnette, directeur du musée.

Trucs de pro

Bien que la prise de photo peut sembler facile, la photo artistique quant à elle exige quelques efforts. Il s’agit d’une photo qui se démarque par son originalité, où le photographe souhaite transmettre une émotion ou sa vision du monde.
Pour y arriver, on peut par exemple utiliser un angle qu’on ne voit pas habituellement ou un plan rapproché d’un détail architectural. Les participants peuvent aussi créer des effets de perspective grâce à la plongée ou la contre-plongée (le sujet se trouve en dessous ou au-dessus de l’appareil photo). Il est aussi conseillé d’intégrer des effets visuels avec l’utilisation d’un autre élément en avant-plan, comme un arbre ou une sculpture, notamment.

Zoom sur ma ville

Pour participer, il suffit d’envoyer une photo par enfant à patrimoine@mrvs.qc.ca et indiquer le nom de l’enfant, son niveau scolaire, son école et en quelques mots pourquoi le bâtiment choisi est son préféré. Un jury de présélection déterminera les clichés finalistes qui seront exposés dans la ville le temps de la période du vote. Du 12 au 25 mai, le grand public pourra visiter le site web du musée ou sa page Facebook pour choisir leur photo préférée en remplissant le formulaire de vote. Les trois gagnants se verront remettre une tablette électronique, un chèque-cadeau de la Ribouldingue de 100 $ et un bon d’achat de 75 $ à la Librairie Boyer.
Le projet se conclura le dimanche 28 mai dès 14 h, à l’occasion d’une fête qui se tiendra au musée, pour féliciter les élèves et enseignants qui auront participé au projet Je dessine ma ville. Des prix Cyprienne (la mascotte de l’établissement culturel) seront tirés parmi les élèves présents. Cet événement sera aussi l’occasion d’exposer au musée les photos finalistes et de dévoiler les trois gagnants du concours photo Zoom sur ma ville.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre