Projet TRACE : Une formule revisitée

Sans titreCette année, le projet artistique TRACE revisite sa formule et laisse la place aux participants des éditions précédentes.

Avec la CRÉ de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, le Forum jeunesse de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent et le Ministère de la Culture et des Communications, le projet TRACE a connu cinq belles éditions qui ont permis de faire connaître des jeunes artistes fort prometteurs. Depuis cinq ans, une trentaine d’artistes se sont prévalus d’outils mis en place par ce projet, que ce soit des formations pointues, une bourse à la professionnalisation, la réalisation de capsules vidéo, des cartons-dépliants-affiches, un commissariat, la concrétisation d’une exposition solo dans un lieu de diffusion intéressant, pour n’en nommer que quelques-uns. Ce projet stimulant a permis à plusieurs de plonger dans d’autres sphères.

Avec la dissolution de la CRÉ et du Forum jeunesse en 2015, inutile de dire que les structures porteuses n’existent plus. Cependant, les diffuseurs croyaient que TRACE devait survivre. Cherchant à pérenniser le réseau, ils ont conçu l’édition 2016 comme une transition permettant aux artistes qui ont participé antérieurement, de réaliser une exposition dans leur MRC, ou dans une MRC autre que celle attribuée auparavant.

L’automne dernier, une invitation avait été envoyée aux participants des éditions précédentes de TRACE Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, volet arts visuels. Une vingtaine d’artistes se sont manifestés et les diffuseurs ont eu la difficile tâche de faire une sélection parmi les candidatures reçues.

Les artistes enfin révélés

Sept artistes seront à l’honneur dans quatre lieux d’exposition et les visiteurs pourront constater et admirer leur art. Voici les heureux élus et les lieux d’exposition auxquels ils ont été jumelés :

– Karine Landerman exposera à la Salle Alfred-Langevin à Huntingdon du 21 février au 20 mars (vernissage le dimanche 21 février à 14);

– Bobby Gosselin et Marc-André Robert présenteront leurs œuvres au Musée de société des Deux-Rives (MUSO) à Salaberry de Valleyfield, respectivement du 25 février au 27 mars, puis du 31 mars au 24 avril (vernissages le jeudi 25 février à 27 h et le samedi 2 avril à 17 h);

– Les œuvres du duo Isabelle Parson et Véronic Sévigny éliront domicile à la Maison Trestler à Vaudreuil-Dorion du 3 mars au 10 avril (vernissage le jeudi 3 mars à 19 h 30);

– Amélie Bissonnette et Mélissa Campeau révéleront leur talent au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges du 17 mars au 24 avril (vernissage le jeudi 17 mars à 19 h).

Les intéressés peuvent consulter la carte annexée pour connaître les dates et lieux de diffusion. Les visiteurs sont encouragés à faire le circuit afin de constater le talent des artistes de la relève.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *