Premier weekend de La Factrie

MD factrie
Marc-Olivier Cyr et Emilie Poirier ont dévoilé la programmation du premier weekend du café culturel. (Photo Myriam Delisle)

Les instigateurs du projet de café culturel La Factrie annonçaient jeudi, la tenue du premier weekend d’activités, lesquelles auront lieu les 25 et 26 septembre.À l’occasion des Journées de la culture, les activités se dérouleront sous le thème de l’effervescence. Les témoins de cette expérience éphémère au 24 rue Nicholson pourront goûter des cocktails conçus spécialement pour eux par le becverseur.com, mettant en vedette des produits québécois.
Le vendredi 25 septembre, la soirée commencera à 17 h par une formule 5 à 7 où un cocktail dinatoire sera offert par divers restaurateurs et traiteurs du centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield sur une musique d’ambiance assurée par Francis Lecavalier. Se succèderont ensuite différentes prestations artistiques mettant en vedette Mélanie Ederer, Vanessa Dion, Mélanie Lefebvre, Elliot Tallec, Sophie Grenier et Carl Vincent. À compter de 22 h 30, DJ DBX de la coop Décibels Franco, viendra faire danser les personnes présentes au rythme de chansons tirées d’un répertoire exclusivement anglophone. Côté arts visuels, les toiles de Sabrina Tardif, Isabelle Parson et Véronique Sévigny agrémenteront l’espace.”Et on y laissera les cellulaires, un handicap à la communication, à l’entrée” a ajouté Cyndi Trudel, responsable de la logistique de l’événement.
Le samedi, une présentation de Louise Pagé présidente du bistro culturel Cœur de village à Saint-Isodore, aura lieu à 13 h. Elle discutera de son expérience comme fondatrice d’un café culturel. « Le but de cette deuxième journée d’activités est de préciser ce que sera le café culturel. Nous souhaitons créer une communauté autour de La Factrie et que chacun s’approprie le projet d’ouvrir un café culturel permanent à Salaberry-de-Valleyfield. Il est primordial pour nous de développer une vision commune de celui-ci tant avec les artistes qu’avec les gens d’affaires”, explique Emilie Poirier du comité organisateur.

La Factrie
Ce café culturel est un projet né à la suite d’une étude de marché sous forme d’entrevues et de sondages menée auprès de 150 personnes de la communauté. Cette initiative découle de l’impulsion d’un comité d’orientation composé de représentants du Café Agora, de Valspec, du Collège de Valleyfield, du Festival Artefact et de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. « Le nom La Factrie quant à lui évoque le passé industriel de Salaberry-de-Valleyfield” a indiqué Marc-Olivier Cyr, également du comité organisateur. « C’est un endroit d’abord plaisant, et ensuite vient se joindre une programmation culturelle”, ajoute Emilie. Cette première fin de semaine d’activités permettra de valider l’intérêt des Campivallensiens en vue de l’installation permanente d’un café culturel au centre-ville.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Voir plus d'information
PUBLICITÉ