Orchestre à Vents du Suroît: Une grande famille depuis 15 ans

Photo OVS
Photo OVS

L’orchestre à Vents du Suroît (OVS) célèbre, cette année, son 15e anniversaire. Se réunissant chaque semaine pour pratiquer, la famille musicale s’élargit d’année en année. L’orchestre compte maintenant une quarantaine de musiciens, performant dans divers événements.

« L’orchestre a été fondé en 2001 par des professeurs de musique dans la région qui voulaient avoir un milieu pour jouer et pas juste enseigner. À l’époque, c’était dirigé par Louis-François Milot », raconte Thérésa Landry, chef d’orchestre depuis une douzaine d’années.

L’orchestre jouit d’une grande crédibilité et la qualité de ses prestations démontre le professionnalisme des membres, amateurs et semi-professionnels, habitant majoritairement le Suroît.

« Mon rôle est de travailler avec toutes les personnalités et leur faire sentir que tout le monde est important et talentueux. On est tous égaux dans la famille. C’est important qu’on ait du plaisir, mais qu’on s’améliore aussi », explique Thérésa Landry dont l’orchestre accueille régulièrement de nouveaux membres.

En plus de ses concerts locaux, l’OVS a participé, l’année dernière, au Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec à Sherbrooke. Elle y a reçu la note d’or la plus élevée et le premier prix avec mention « très grande distinction », dans la catégorie senior B. Dans quelques jours, les musiciens tenteront à nouveau de décrocher les honneurs en présentant Arabesque de Samuel Hazo et Fusion de Brian Balmages.

« Les deux pièces sont très différentes. Fusion est très rythmée et c’est un défi pour tout le monde. Arabesque, c’est très difficile », souligne la chef d’orchestre. L’OVS participera aussi à une épreuve de « lecture à vue » dans laquelle ils interpréteront une œuvre qu’ils ne connaissent pas et pour laquelle seulement cinq minutes de préparation leur seront accordées.

Les revenus de l’OVS sont modestes. Ils proviennent en partie des cotisations des membres et des revenus générés par les concerts et les publicités dans les programmes. Pour maintenir son excellence, l’orchestre doit renouveler ses équipements ainsi qu’acheter des instruments, des partitions et des lutrins. C’est dans ses circonstances que l’organisme a récemment lancé une campagne de financement dans le but d’amasser 25 000 $.

Les fonds amassés serviront, aussi, à organiser un concert sur le thème du cirque soulignant le 15e anniversaire et qui sera présenté le 18 juin. De plus, un concert de clôture des festivités aura lieu en décembre 2016. Inspirée de la fête de Noël, cette représentation rassemblera d’anciens membres de l’OVS depuis ses débuts.

Renseignements : 514 453-9423

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ