Nouvelle formule de chant dans la région

Un nouvel ensemble vocal a vu le jour dans la région : le Chœur Espéranto. Pour le joindre, on écrit à choeuresperanto@gmail.com ou on compose le 514-266-1444. (Photothèque)
Un nouvel ensemble vocal a vu le jour dans la région : le Chœur Espéranto. Pour le joindre, on écrit à choeuresperanto@gmail.com ou on compose le 514-266-1444. (Photothèque)

C’est devant une salle comble que les trente choristes du nouveau Chœur Espéranto ont offert leur tout premier concert en formule cabaret samedi dernier à l’Opti-centre de Vaudreuil-Dorion.

Malgré la récente création en octobre dernier de ce nouveau groupe vocal, le succès de cette première prestation est incontestable. Le répertoire très varié a visité quelques pièces jazz, Comme un million de gens de Claude Dubois, Je poursuis mon bonheur de Daniel Bélanger, Continuer Pareil, du groupe Mes aïeux, quelques pièces a capella dont la très populaire Stand by me, sans oublier deux pièces en langue étrangère, soit en italien et en botswanais.

Tout y était, la qualité des voix, les différentes harmonies et un chef de chœur talentueux en direction chorale et en animation. Le chef du Chœur Espéranto, Sylvain Bertrand, se dit « privilégié de vivre cette expérience et surtout d’avoir été partie prenante dès la création, car tout est à faire et surtout parce que tout est possible ». Dès la toute fin du concert, il s’est dit très fier de la performance de son groupe et enthousiaste à l’idée de les retrouver pour une nouvelle expérience.

Ambiance feutrée

Quatre musiciens triés sur le volet, un guitariste, un contrebassiste, un percussionniste ainsi qu’un pianiste accompagnaient les choristes.

Les spectateurs ont été choyés par un concept novateur, soit en formule cabaret, où le public était confortablement installé autour d’une table, entre amis. Un plateau de fromages fins, fruits secs et noix était offert et un service de vin et de bière était également disponible.

La présidente du Conseil d’administration, Louise Lapointe se dit très fière du succès de l’évènement : « C’est exactement cette ambiance que nous voulions créer et ce dès l’arrivée dans la salle… nous voulions recevoir les spectateurs comme des invités et c’est ce que nous avons réussi à faire. »

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *