Musée régional : Partir à la chasse aux poèmes!

MMC tournée museo littéraire
Marie-Belle Ouellet animera une chasse aux trésors poétiques dans le cadre de la Tournée Muséo littéraire. (Photo Stéphane Larivière)

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges invite petits et grands à une activité bien spéciale en compagnie de l’auteure et poète Marie-Belle Ouellet : une chasse aux poèmes!

Le dimanche 13 septembre à 14 h, les familles et les amateurs de littérature sont invités à venir s’amuser au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges à l’un des plus anciens jeux de l’humanité, celui de la chasse au trésor. Les participants devront rechercher de précieux trésors poétiques, composés spécialement pour l’occasion par l’auteure Vaudreuilloise-Dorionnaise Marie-Belle Ouellet.

À la suite de la visite de l’exposition Le coffre à jouets, chacun aura à composer un poème inspiré de l’un des jouets présentés dans la salle. Par le collage, les enfants pourront mettre en images ce qu’ils ressentent par rapport à leur jouet préféré. Par la suite, la poète offrira un atelier d’écriture avec la collaboration spéciale de son mentor, Michel Pleau. Pour clore l’atelier, les deux poètes feront quelques lectures. Les participants pourront aussi lire et jumeler leurs poèmes avec le jouet exposé de leur choix.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la 1re édition de la Tournée Muséo littéraire, mise sur pied par le Réseau des musées de la Montérégie, et qui jumelle un auteur avec un musée et une bibliothèque. Au total, 11 auteurs provenant de tout le Québec ont été jumelés à 10 musées de la Montérégie. Cette tournée se déroula du 12 septembre au 14 novembre et vise à créer un moment privilégié entre l’écrivain et les lecteurs dans un environnement muséal.

Pour réserver sa place à cette activité gratuite, on rejoint le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges en composant le 450 455-2092.

À propos des auteurs

Natif de Québec, Michel Pleau est présentement le poète officiel du Parlement du Canada. Son mandat de deux ans vise à encourager la littérature, la culture et la langue et d’en promouvoir l’importance au sein de la société canadienne ainsi que d’attirer l’attention des Canadiens sur la poésie, orale ou écrite, et sur son rôle dans leur vie. En 2008, son recueil La lenteur du monde lui a valu le prix du Gouverneur général, catégorie Poésie.

Pour sa part, Marie-Belle Ouellet, originaire de Matane, en Gaspésie, fut lauréate du Prix Arcade pour sa suite poétique Nature morte. Elle participe à plusieurs activités, dont le Festival international de poésie de Trois-Rivières. Le son friable de l’étreinte est son troisième recueil paru aux Éditions David. On peut retrouver les œuvres de Marie-Belle Ouellet dans les bibliothèques Marie-Uguay à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Guy-Godin à L’Île-Perrot, de Terrasse-Vaudreuil et de Pincourt.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ