Mordus de cinéma!

Les 29 et 30 mars derniers, plusieurs jeunes ont œuvré à la réalisation d’un court métrage qui sera présenté lors du gala du Festival Première Prise le 9 mai prochain.
Les 29 et 30 mars derniers, plusieurs jeunes ont œuvré à la réalisation d’un court métrage qui sera présenté lors du gala du Festival Première Prise le 9 mai prochain.

Festival Première Prise

La 7e édition du Festival Première Prise de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes va bon train. Cette fin de semaine marquait le tournage d’un court métrage qui sera présenté au gala du 9 mai prochain, gala qui promet d’être aussi surprenant que spectaculaire!

Destiné à favoriser la créativité des élèves du secondaire fascinés par l’univers du cinéma, le Festival Première Prise offre une formation de qualité portant sur divers aspects du septième art. De la scénarisation au montage, en passant par la direction photo, les élèves inscrits dans ce projet parascolaire depuis septembre en apprennent davantage sur l’histoire du cinéma et sur la manière de produire un film.

« Le Festival Première Prise se divise en deux volets : le volet film et le volet production. Les élèves peuvent se retrouver dans l’un ou l’autre de ces volets, ou dans les deux, a expliqué Sabrina Leroux, metteure en scène du festival. Dans le premier volet, les jeunes, en équipe, filment et montent un court métrage d’une durée maximale de six minutes. Quant au comité de production, il œuvre à créer les décors, les costumes, et réalise le gala. »

Mis sur pied en 2008 par Patrick Rozon, enseignant en art dramatique à l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes, le Festival Première Prise vise à aider les jeunes et à les assister dans le développement de leurs habiletés cinématographiques. Au cours de l’année scolaire, les élèves ont également l’occasion de rencontrer des professionnels du milieu.

Par ailleurs, le Festival Première Prise a beaucoup grandi depuis les sept dernières années. En 2012, il a remporté le prix du meilleur projet culturel en milieu secondaire décerné par la Fédération des Commissions scolaires du Québec. Au fil des ans, d’autres écoles secondaires ont également signifié leur désir de prendre part à ce projet d’envergure. « Il y a plus d’une dizaine d’écoles de diverses régions du Québec qui nous ont envoyé des films. Notre prix remporté en 2012 nous a donné une belle visibilité et a contribué à nous faire connaître », a indiqué le président du Festival Première Prise, Patrick Rozon.

Le gala approche!

Au total, une soixantaine d’élèves de la Cité-des-Jeunes, tous niveaux confondus, travaille à la mise sur pied du festival. La moitié, séparée en petits groupes, produira des courts métrages qui seront présentés lors du gala le vendredi 9 mai prochain. La soirée alternera théâtre et courts métrages.

« Nous avons donné un échéancier aux équipes. Elles nous ont présenté leur scénario, que nous avons approuvé. Elles ont deux semaines pour filmer leur court métrage, puis deux semaines supplémentaires pour faire le montage », a souligné Sabrina Leroux.

Le gala mettra en compétition les élèves de la Cité-des-Jeunes, mais aussi ceux des autres écoles secondaires du Québec. Un jury composé de professionnels du milieu évaluera les courts métrages dans huit catégories, notamment pour le meilleur scénario, la meilleure direction photo et le meilleur montage.

Par ailleurs, le Festival amalgame les trois arts : art dramatique, musique et arts plastiques. En effet, l’Harmonie de la Cité-des-Jeunes veillera à l’ambiance musicale du gala, tandis qu’une exposition d’œuvres d’art créées par les élèves de l’école et abordant le thème du cinéma se tiendra à l’extérieur de la salle Paul-Émile-Meloche.

La passation des pouvoirs

Cette année, le festival aborde le thème de la passation des pouvoirs. Ce thème passe d’abord par la nomination de Sabrina Leroux au titre de metteure en scène. Alors que Patrick Rozon orchestrait la totalité du festival autrefois, cette année, il a plutôt opté pour une collaboration avec Sabrina, ancienne élève de l’école qui étudie actuellement le cinéma au Collège Saint-Laurent.

De plus, les 29 et 30 mars, Patrick Rozon et ses élèves ont œuvré à la réalisation d’un court métrage qui sera présenté hors concours le 9 mai. Il a choisi quatre élèves de sixième année de l’école Marguerite-Bourgeoys pour incarner les personnages principaux du film.

« Nous avons fait du théâtre par le passé. Le cinéma, c’est complètement différent. Si on se trompe, on peut se reprendre, tandis qu’au théâtre, il faut se rattraper en improvisant », a précisé Mya, l’une des jeunes comédiennes. Avec Étienne, Anthony et Mylane, la jeune fille animera la remise de prix du Festival Première Prise. Les quatre élèves ont d’ailleurs manifesté leur intérêt à rejoindre l’équipe du Festival l’année prochaine lorsqu’ils étudieront à la Cité-des-Jeunes.

Le gala commençant à 19 h 30, les spectateurs pourront arriver d’avance pour admirer l’exposition extérieure et se procurer des billets à la porte. Pour en savoir davantage, on visite le www.premiereprise.ca.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ