Michel Vallée en tête de liste

Après avoir conquis Vaudreuil-Dorion, le directeur du Service des loisirs et de la culture a été invité à divulguer ses précieux conseils sur ce qu’il a amené chez nous, la fameuse médiation culturelle, et ce, jusqu’en Argentine. La semaine prochaine, tout le Québec pourra en apprendre sur lui, puisqu’il se retrouvera dans le top 50 des personnalités québécoises qui créent l’extraordinaire en 2017, selon le magazine Urbania. Il se retrouve donc parmi une liste fort intimidante de personnalités accomplies. Notons par exemple Antony Diaz, un jeune entrepreneur qui a créé un chargeur de cellulaire écoénergétique, Lysanne Richard, meilleure plongeuse en haute voltige de la planète, l’auteure-compositrice-interprète Charlotte Cardin et l’astronaute David Saint-Jacques.
Ayant été contacté avant Noël, il a du cacher cette bonne nouvelle à son entourage jusqu’à ce que le magazine dévoile le tout plus tôt cette semaine. « On devait garder tout ça sous embargo », raconte le passionné de culture.

Au départ, il se demandait bien comment il a pu se retrouver au sein d’un regroupement aussi impressionnant. On lui a expliqué que le magazine a procédé à un sondage à travers la province, et que son nom est sorti à quelques reprises. Assez pour piquer la curiosité de la journaliste. Après une discussion d’environ une demi-heure avec lui, elle s’est rendue à l’évidence. Michel Vallée crée l’extraordinaire. «C’est sûr que c’est une fierté. La plus grande, c’est la reconnaissance de ce qui se fait dans notre communauté», confie-t-il.

« Ce qui me plait là-dedans, c’est qu’ils se basent sur des gens qui changent la donne pour le futur. Des gens qui vont marquer 2017 et les années futures», précise celui qui voit cette reconnaissance comme une source de motivation pour son équipe.

D’ailleurs, il ne tarit pas d’éloges pour ceux et celles qui l’appuient dans ses idées depuis les prémisses de Je Suis, dont les élus. «Et je pense à Karine Marin qui est là depuis le début. C’est aussi  son projet à elle», s’exclame-t-il, en parlant de son bras droit. Même si ce n’est que son nom à lui qui se retrouve en tête de liste, Michel ne parle que de l’équipe, des élus municipaux et des participants de la communauté, sans qui cette reconnaissance serait impossible.
Mais son cercle d’amis lui renvoie la balle : « Ça t’appartient, prends-le », lui ont-ils dit. « Je vais le prendre, mais je veux rapidement le partager avec la communauté », lance celui qui compte bien célébrer avec ses collègues.

Prochainement, Michel Vallée poursuivra sa lancée. Il sera appelé à prendre la parole à une conférence de l’UMQ, où « ils donneront l’exemple de Vaudreuil-Dorion, du vivre ensemble, et comment on peut réunir les gens. » Deux jours plus tard, il se retrouvera au 2e Sommet mondial sur la culture en Corée du Sud. « Je n’ai jamais rien visé, mais tout ça est arrivé », s’est exclamé le Vaudreuillois. Si la Ville rayonne ailleurs dans le monde, Michel accorde toutefois une grande importance au rayonnement local, dont celui reçu au concours Ovations et maintenant, celui offert par Urbania. Les exemplaires seront disponibles mardi.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *