Michel Sauvé flirte avec l’art des grands maîtres

 © Marie-Maxime Cousineau Les murs du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges sont tapissés des œuvres des grands maîtres de l’art, auquel le peintre Michel Sauvé a ajouté sa touche personnelle. Une exposition hors du commun qui plaira aux amateurs d’art!
© Marie-Maxime Cousineau
Les murs du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges sont tapissés des œuvres des grands maîtres de l’art, auquel le peintre Michel Sauvé a ajouté sa touche personnelle. Une exposition hors du commun qui plaira aux amateurs d’art!

Exposition Une ombre au tableau

Pissarro, Monet, Courbet… Et si les grands maîtres de l’art avaient vécu à notre époque, à quoi auraient ressemblé les grandes œuvres qu’ils ont produites et qui ont marqué l’histoire de l’art?

L’artiste-peintre Michel Sauvé invite les Vaudreuil-Soulangeois à revisiter les œuvres des grands maîtres grâce à son exposition Une ombre au tableau. En effet, le peintre vaudreuillois a eu l’idée de reproduire quelques œuvres des plus grands artistes et d’y apporter une touche moderne et bien souvent propre à notre culture québécoise et montréalaise.

En effet, les amateurs d’art se plairont à chercher ces petites intrusions qui donnent une vision très différente aux œuvres exécutées à une autre époque. Que ce soit le casino de Montréal ou le Stade Olympique peints à l’arrière du décor, de jeunes enfants vêtus de chandails des Canadiens de Montréal s’amusant dans une rue d’autrefois, ou encore des choses modernes tels qu’un arrêt de bus, des espadrilles de marque Converse ou encore la très célèbre marque d’Apple, la touche de Michel Sauvé donne un nouveau souffle aux œuvres des grands maîtres.

« Cette exposition est très intéressante! Nous avons l’impression que les œuvres de Renoir, Manet et de nombreux autres sont exposées sur les murs du musée », a déclaré Chantal Séguin, responsable des services éducatifs du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

Jacques Sanscartier, source d’inspiration

L’idée de revisiter l’œuvre des grands maîtres a germé dans l’esprit de Michel Sauvé alors qu’il produisait sa bande dessinée pour le Festival de la S.O.U.PE., festival très prisé dans la région.

« Dans ma bande dessinée, mon personnage, Jacques Sanscartier, est un cuisinier de la cour du roi Louis XIV. Il a l’idée de voyager dans le temps pour participer au festival de la S.O.U.PE. et remporter la fameuse louche d’or », explique-t-il.

Pour cette exposition, l’artiste vaudreuillois a dû composer avec le style et la palette de couleurs de chaque peintre. « Nous avons tous besoin d’un grand projet pour grandir. Cette exposition, c’est un peu comme un cadeau que je me fais pour mes vingt ans dans la pratique de la peinture », ajoute Michel Sauvé.

Par ailleurs, ceux qui se procureront une œuvre de Michel Sauvé feront non seulement l’acquisition d’une toile originale et unique en son genre, mais ils feront aussi une action charitable envers la Fondation du cancer du sein. En effet, pour chaque toile vendue, l’artiste remet 30 % des revenus à la Fondation.

Les amateurs d’art désirant profiter de l’inspiration des œuvres des grands maîtres, façon Michel Sauvé, ont jusqu’au 15 juin prochain pour visiter le musée. L’artiste sera également sur place pour rencontrer le public le dimanche 8 juin. Pour en savoir davantage sur Michel Sauvé, on visite son site au www.michelsauve.net. Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges est situé au 431, avenue Saint-Charles, à Vaudreuil-Dorion.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *